Épargnes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vous avez de nouveaux messages (diff ?).
Épargnes
Pays
drapeau de la France
     France
Région Poitou-Charentes
Département Charente-Maritime
Arrondissement Arrondissement de Saintes
Canton Canton de Cozes
Code INSEE 17152
Code postal 17120
Maire
Mandat en cours
Gérard Martin
2001-2008
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Pays Royannais
Latitude 45°32'32 Nord
Longitude 00°48'10 Ouest
Altitude 1 m (mini) – 59 m (maxi)
Superficie 2 340 ha = 23,40 km2
Population sans
doubles comptes
734 hab.
(1999)
Densité 31 hab./km2

Épargnes est une commune française, située dans le département de la Charente-Maritime et la région Poitou-Charentes.

Sommaire

[modifier] Géographie

[modifier] Histoire

[modifier] Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2001 - - Gérard Martin - -
Toutes les données ne nous sont pas encore connues.

[modifier] Démographie

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999
686 677 683 681 676 734
Nombre retenu à partir de 1962  : Population sans doubles comptes

[modifier] Monuments et lieux touristiques

[modifier] L'église Saint-Vincent

L'église Saint-Vincent d'Épargnes
Agrandir
L'église Saint-Vincent d'Épargnes

L'église Saint-Vincent d'Épargnes existait déjà à l'époque mérovingienne, comme l'ont révélé des fouilles pratiquées en 1952. Des colonnes, dont les bases datent du XIIe siècle, attestent une construction voûtée en berceau. De l'ancien clocher roman, détruit lors des guerres de religion, il ne reste que les quatre énormes bases visibles dans la nef.

Dans sa partie sud, l'église abrite une chapelle placée au-dessus d'une crypte ossuaire. Pour accéder à la chapelle, il faut monter un petit escalier, nécessaire car la voûte de la crypte est située au-dessus du niveau du sol de l'église. La crypte est entourée d'un trottoir qui se poursuit par un passage sous l'église. Ce passage débouche probablement sur une crypte cultuelle.

Sur le mur sud, au sommet d'un contrefort, se trouve une sculpture du milieu du XXe siècle ayant pour sujet une tête de gaulois.

[modifier] Divers

Une tombe sur la route de la tombe bernard, porte l'inscription :

« Ici le 4 mai 1830 fut enterré Bernard Sailonaok Né à Bade 1780 Trouvé noyé dans un puits du village des Cramail »

De l'autre côté de la tombe, on peut lire :

« Mais le 16 mai 1831 cette tombe fut élevé à l'heureux étranger mort loin de son pays »

À la sortie est du village, se trouve un calvaire, dans un enclos grillagé octogonal. Sous la croix, se trouvent les statues des quatre évangélistes.

[modifier] Économie

La commune abrite le siège social de l'éditeur de logiciels destinés aux petites et moyennes bibliothèques, Microbib.

[modifier] Liens externes

Autres langues