Berkeley Open Infrastructure for Network Computing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vous avez de nouveaux messages (diff ?).
Icône de BOINC Manager
Agrandir
Icône de BOINC Manager

BOINC est l'acronyme de Berkeley Open infrastructure for Network Computing. C'est une plate-forme de calcul distribué mise au point par l'université de Berkeley, en Californie, elle-même créatrice du projet de recherche d'intelligence extraterrestre SETI@Home.

Ce programme permet de gérer un ou plusieurs projets de calcul distribué.

Sommaire

[modifier] Quelques informations sur BOINC

Capture d'écran de BOINC Manager
Agrandir
Capture d'écran de BOINC Manager

BOINC est open-source, sous la licence publique générale limitée GNU. Cela signifie que chacun peut s'approprier ce programme pour ses propres besoins. Berkeley met son programme à la disposition d'autres organisations, quelles qu'elles soient. Cela veut dire que les projets participant à BOINC ne sont donc pas tous à utiliser les yeux fermés. Néanmoins la plupart des projets sont très sérieux et les résultats seront publics. BOINC dispose d'un programme pour plusieurs plates-formes, ce qui permet de toucher un plus large public (Windows, GNU/Linux, Mac OS X, Solaris parmi d'autres).

[modifier] Quels sont les avantages de BOINC par rapport à un projet classique ?

BOINC est une plate-forme de calcul partagé. C'est donc un programme qui permet de faire participer des volontaires (vous et moi) à des projets scientifiques. Vous apportez, en faisant fonctionner BOINC, une puissance de calcul à des projets scientifiques qui en ont besoin.

BOINC offre des fonctionnalités très intéressantes :

  • la mise en cache de plusieurs unités de calcul, ce qui permet une plus grande autonomie,
  • le téléchargement de nouveaux programmes et des mises à jour,
  • la participation simultanée à plusieurs projets.

De plus, en permettant une plus grande médiatisation des projets, BOINC amène davantage de participants.

BOINC propose des systèmes de statistiques en fonction du calcul effectué. Cela veut dire que 1 pt sur seti vaut 1 point sur predictor (projets différents). Cela permet de faire des statistiques portant sur plusieurs projets et permet une compétition plus excitante entre les équipes, les pays.

[modifier] Les projets

[modifier] Projets actuels

  • Chess960@Home : Projet tentant d'établir une bibliothèque d'ouvertures aux Échecs aléatoires Fischer (variante du jeu d'échecs) et de déterminer si certaines positions de départ sont plus favorables à un joueur qu'un autre.

http://www.chess960athome.org/alpha/

  • Climate prediction : Ce projet tente de déterminer l'évolution du climat d'ici à 2100.

http://www.climateprediction.net/

  • BBC Climate Change Experiment : Ce projet tente de déterminer l'évolution du climat, il est basé sur le projet Climate prediction, les calculs finaux ne sont pas identiques.

http://bbc.cpdn.org/

Capture d'écran de Einstein@Home
Agrandir
Capture d'écran de Einstein@Home

http://einstein.phys.uwm.edu/

  • LHC@Home : Aider le CERN (organisation européenne pour la recherche nucléaire) à faire et entretenir le plus grand accélérateur de particules du monde en simulant l'effet de particules à très haute vitesse sur le LHC.

http://lhcathome.cern.ch/

  • PrimeGrid : Projet de calcul partagé visant à realiser des factorisations des Laboratoires RSA. (cryptage et factorisation)

http://www.primegrid.com/

  • QMC@home : Ce projet utilise la chimie quantique afin de prévoir la structure et les intéractions entre les molécules.

http://qah.uni-muenster.de/

  • Rosetta@Home : Ce projet de biologie tente de prédire les structures macromolléculaires et leurs interactions. A terme, ce projet permettra de comprendre les maladies génétiques ou non afin de les soigner.

http://boinc.bakerlab.org/rosetta/

Capture d'écran de Seti@Home 4.45
Agrandir
Capture d'écran de Seti@Home 4.45
  • SETI@Home : Ce projet recherche des signaux artificiels extraterrestres au moyen du plus grand radio-télescope du monde, celui d'Arecibo.

http://setiathome.berkeley.edu/

  • SIMAP - SImilarity MAtrix of Proteins : SIMAP est une base de données de similitude entre protéines

http://boinc.bio.wzw.tum.de/boincsimap/

  • SZTAKI Desktop Grid : Le but du projet est de trouver tous les systèmes de numération binaire généralisés jusqu'à la dimension 11.

http://szdg.lpds.sztaki.hu/szdg/

  • World Community Grid : La mission de WorldCommunityGrid est de mutualiser la puissance de calcul inutilisée de tous les PC et de créer la plus vaste grille de calcul scientifique au service de l'humanité.

Les Projets en cours

  • FightAIDS@Home : étudier les moyens informatiques de concevoir de nouveaux médicaments anti-VIH à partir de la structure moléculaire.
  • Projet Repliement du protéome humain : fournir aux scientifiques les données permettant de prédire la forme d'un très grand nombre de protéines humaines.

http://www.worldcommunitygrid.org/index.jsp

  • Leiden Classical : Ce projet utilise la physique classique afin de calculer des intéractions de particules dans un univers simple.

http://boinc.gorlaeus.net/

  • Malaria Control : Projet ayant pour but d'aider à améliorer la capacité des chercheurs de prévoir et de lutter contre la diffusion du paludisme en Afrique.

http://malariacontrol.net

  • XtremLab : Projet destiné à mesurer les ressources disponibles sur les ordinateurs impliqués dans les systèmes de grille de calcul, afin d'en améliorer les performances.

http://xw01.lri.fr:4320/

[modifier] Projets futurs

  • BURP (Big and Ugly Rendering Project): Projet de calcul distribué qui vous propose de partager le calcul de rendu d'objets ou d'animations 3D réalisés sous Blender. En phase de Pré Alpha-test public.

http://burp.boinc.dk/

http://folding.stanford.edu/

  • Lattice : Projet de calcul dans le domaine biologique. En phase d'Alpha-test public.

http://lattice.umiacs.umd.edu/boinc_public/

  • Orbit@Home : Projet permettant de détecter une éventuelle collision entre un astéroïde et la Terre dans les prochaines années. En phase d'Alpha-test public limité à 1000 utilisateurs.

http://orbit.psi.edu/

  • Planetquest : Recherche d'exoplanète (université de Californie). En phase d'Alpha-test privé, le projet n'est pas attendu avant l'été 2005. A ne pas confondre avec un autre projet appelé "Planetquest" de la NASA. Ces deux projets seront peut être associé. Le projet de la NASA utilisera la prochaine génération de télescopes spatiaux et terrestres. L'université qui gère Planetquest est d'ailleurs partenaire de la NASA.

http://www.planetquest.org/

  • Decrypthon Le programme Décrypthon est le fruit d'un partenariat entre une association de malades, l'AFM, d'IBM et du CNRS. L'application sera disponible sous Windows, Mac et Linux.

"Ce projet vise à accélérer la recherche en génomique et protéomique. Mieux comprendre le fonctionnement et le rôle des protéines, prédire leur fonction si elle est inconnue, progresser dans la connaissance de leur structure en 3 dimensions, croiser les données du protéome (ensemble des protéines) et celles du génome (ensemble des gènes)… ce sont autant d'étapes franchies vers la mise au point de thérapies innovantes pour les maladies génétiques encore incurables." (d'après le site officel du Decrypthon)

[modifier] Projets terminés

  • Hashclash : Projet dans le domaine de la sécurité informatique.

http://boinc.banaan.org/hashclash/

  • Predictor@Home : Ce projet de biologie tente de déterminer le repliement de protéines d'êtres vivants. Cela peut notamment, à terme, permettre de mieux comprendre et soigner des maladies génétiques ou non telles que Alzeihmer, Parkinson, etc. Les résultats sont rendus publics.

http://predictor.scripps.edu/

[modifier] Liens externes

Portail de l'informatique – Accédez aux articles de Wikipédia concernant l’informatique.