Conditions normales de température et de pression

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vous avez de nouveaux messages (diff ?).
Pour les articles homonymes, voir condition. 

La température et la pression de l'air varient d'un point à l'autre de la Terre, et varient aussi en un point en fonction du temps. Or, ces valeurs ont une grande importance dans de nombreux processus chimiques et physiques, notamment en ce qui concerne les mesures. Il faut donc définir des conditions normales, le terme normal signifiant norme (valeur arbitraire de référence acceptée par consensus), et non pas habituel.

[modifier] Chimie

En chimie, on rencontre deux pressions de référence :

  • la pression standard, notée p° : 1 bar = 105 Pa ≈ 14.504 psi, recommandée par l'IUPAC (International Union of Pure and Applied Chemistry). Proche mais à ne pas confondre avec
  • la pression normale 1 atm = 1,01325.105 Pa ≈ 14.696 psi, qui n'est plus beaucoup utilisée.

Il n'y a pas de température standard. Il convient donc de toujours préciser la température considérée.

L'expression Conditions normales de température et de pression (abréviation CNTP) spécifie une température de 0°C (273,15 K) et une pression de 1 atm (définie comme étant 101,325 kPa, ou 1,01325 bar).

L'expression Conditions ambiantes de température et de pression (abréviation CATP), quant à elle, spécifie une température de 25°C (298,15 K) et une pression de 100 kPa (1 bar). Le terme température ambiante désignant une température de 25 °C ; si la pression n'est pas précisée ailleurs dans le texte, on suppose implicitement une pression de 100 kPa. Bien qu'il existe des variations de cette définition, la plus commune est « la température et la pression auxquelles la constante d'équilibre d'auto-ionisation de l'eau est 1.0x10-14 ».

[modifier] Atmosphères normalisées

Lorsque l'on s'intéresse à des variations notables d'altitude, il faut définir des valeurs normalisées selon l'altitude ; ce sont les atmosphères normalisées.

L'atmosphère Army Standard Metro, qui n'est plus utilisée qu'en balistique, définit les conditions au niveau de la mer comme étant 29,5275 mmHg de pression (99,9916 kPa), 59°F (15°C), et 78% d'humidité. (Réf : U.S. Army Ballistic Research Laboratory, U.S. Army Aberdeen Proving Ground)

L'Organisation de l'aviation civile internationale (ICAO ou OACI) définit l'Atmosphère type OACI (ISA) comme étant (au niveau de la mer) 101,325 kPa, 15°C et 0% d'humidité. Ces valeurs sont utilisées pour calculer diverses caractéristiques de performance aéronautique, telles que l'endurance, le rayon d'action, la vitesse aérienne et la consommation de carburant. Pour se reporter à une altitude barométrique autre que le niveau de la mer, la température est ajustée selon le gradient adiabatique sec prescrit (qui est de -6,5°C/km pour les premiers 11 km). (Réf : Manuel de l'atmosphère type OACI (élargie jusqu'à 80 kilomètres (262 500 pieds)), Doc 7488 / Troisième édition, 1993)

[modifier] Voir aussi

Portail de la chimie – Accédez aux articles de Wikipédia concernant la chimie.
  
Portail de la physique – Accédez aux articles de Wikipédia concernant la physique.
   {{{{{3}}}}}
Portail de la chimie – Accédez aux articles de Wikipédia concernant la chimie.
Portail de la physique – Accédez aux articles de Wikipédia concernant la physique.
{{{{{3}}}}} {{{{{4}}}}}
Données et variables météorologiques

Convection | Diagramme de Stüve | Diagramme ombrothermique | Émagramme | EIC | EPCD | Facteur humidex | Foudre | Gradient thermique adiabatique | Hélicité | Hodographe | Hygrométrie | Isotherme zéro degré | Niveau de condensation par ascension | Niveau de convection libre | Nuages | Point de rosée | Point de givrage | Précipitation | Pression atmosphérique | Rapport de mélange | Refroidissement éolien | Skew-T | Température | Température de surface de la mer | Température du thermomètre mouillé | Température équivalente | Température potentielle | Theta-e | Température virtuelle | Téphigramme | Tourbillon | Vent | Visibilité(Profondeur optique)

Logo portail Portail de la météorologie