Référence:Dictionnaire universel d'histoire et de géographie (Bouillet et Chassang)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vous avez de nouveaux messages (diff ?).


Domaine public Cette œuvre fait partie du domaine public, soit parce que son auteur a renoncé à ses droits (copyright), soit parce que ses droits ont expiré. Elle est donc librement diffusable et/ou modifiable.
Marie-Nicolas Bouillet étant mort en 1865, Alexis Chassang en 1888
La numérisation de cette œuvre fait partie du projet Numérisation.
Ce texte contient encore quelques fautes.
Si vous avez accès à une version de référence de ce texte,
Numérisation en cours.


Sommaire

[modifier] Éditions

  • 1e édition : 1842
  • 6e édition : 1849
  • 11e édition : 1856
  • 13e édition : 1857
  • 14e édition : 1858
  • 18e édition : 1863
  • 20e édition : 1869


[modifier] 25e édition : 1878

  • Titre : Dictionnaire universel d'histoire et de géographie contenant l'histoire proprement dite, la biographie universelle, la mythologie, la géographie ancienne et moderne.
  • Auteur(s) : Marie-Nicolas Bouillet, Alexis Chassang
  • Langue : Français
  • Éditeur : Hachette
  • Lieu : Paris
  • Publication : 1878
  • Pages : 2054
  • Marie-Nicolas Bouillet, Alexis Chassang, Dictionnaire universel d'histoire et de géographie contenant l'histoire proprement dite, la biographie universelle, la mythologie, la géographie ancienne et moderne., Hachette, Paris, 1878, 2054 p.
@Book{
Title = {Dictionnaire universel d'histoire et de géographie contenant l'histoire proprement dite, la biographie universelle, la mythologie, la géographie ancienne et moderne.},
Language = {Français},
Publisher = {Hachette},
Year = {1878},
}
  • Dictionnaire universel d'histoire et de géographie contenant l'histoire proprement dite, la biographie universelle, la mythologie, la géographie ancienne et moderne. / Marie-Nicolas Bouillet, Alexis Chassang. – Paris : Hachette, 1878. – 2054 p.. – – Français
  • Marie-Nicolas Bouillet, Alexis Chassang, Dictionnaire universel d'histoire et de géographie contenant l'histoire proprement dite, la biographie universelle, la mythologie, la géographie ancienne et moderne., Paris, Hachette, 1878, 2054 p.

Une version en ligne est consultable sur le site Gallica depuis 1995

Cette version est en cours de transfert vers Wikisource

  • 26e édition : 1878
  • 27e édition : 1880

[modifier] 28e édition : 1884

La 28e édition est augmentée d'un supplément, revu et continué par Alexis Chassang, et a paru chez Hachette en 1884.


  • Nouvelle édition, entièrement refondue, sous la direction de Louis-Gontran Gourraigne : 1893
  • 31e édition : 1896
  • 32e édition : 1901
  • 33e édition : 1908
  • 34e édition : 1914

[modifier] Evaluation de la source

D'un point de vue encyclopédique, le texte extrait du Bouillet est jugé suivant les critères définis dans ... comme :

  1. Neutralité : Non.
  2. Universalité : Assez peu.
  3. Pertinence encyclopédique : Assez peu, notamment en raison de la péremption des informations.
  4. Vérifiabilité : Très rarement et toujours de façon imprécise.

[modifier] Sources

Dans la préface, Bouillet indique sommairement ceux qui ont servi de base à son travail :

[modifier] Histoire et chronologie

  • L’Art de vérifier les dates, dont les supputations sont généralement admises dans l’enseignement au XIXe siècle
  • les Précis et Cours d’histoire revêtus de l’approbation de l’Université

[modifier] Evénements contemporains du XIXe siècle

  • les Annuaires historiques de Charles-Louis Lesur et leurs continuations

[modifier] Histoire sainte

  • le Dictionnaire historique et géographique de dom Calmet

[modifier] Histoire de la philosophie

  • le Manuel de l’histoire de la philosophie de Wilhelm Gottlieb Tennemann, traduit de l’allemand par Victor Cousin
  • les Cours d’histoire de la philosophie de Victor Cousin ;

[modifier] Biographie

[modifier] Bibliographie, annexe indispensable de la biographie littéraire

[modifier] Mythologie

  • le Dictionnaire de la Fable de François-Joseph-Michel Noël
  • la Biographie mythologique annexée à la Biographie universelle, de Valentin Parisot

[modifier] Biographie ancienne

  • Dictionnaire de l’Antiquité de Marie-Nicolas Bouillet
  • le Dictionnaire de Géographie comparée, ancienne, du moyen âge, et moderne, de Friedrich Alexander Bischoff et J.-H. Mœller (Vergleichen des Wœrterbuch der alten, mittleren und neuen geographie)
  • la Géographie ancienne et comparée des Gaules, de Charles-Athanase Walckenaër

[modifier] Géographie du XIXe siècle

  • le Dictionnaire géographique universel, rédigé par une société de géographes et publié par A.-J. Kilian et Charles Picquet
  • l’Abrégé de géographie d’Adrien Balbi
  • Atlas de MM. Brué, Lapie, Nicolas de Meissas et Auguste Michelot, etc.

[modifier] Géographie comparée des différents âges

  • Précis de Géographie historique universelle de Charles Barberet et Alfred Magin-Marrens
  • l’Atlas historique des États européens de Christian Kruse et Friedrich Kruse, traduit et amélioré par Philippe Le Bas et Félix Ansart.

[modifier] Ouvrages généraux

  • dernière édition du grand Dictionnaire historique connu sous le nom de Moréri (10 vol. in-fol., Paris, 1759 et années suivantes), corrigée et augmentée par le savant abbé Claude-Pierre Goujet et par Étienne François Drouet, d’après les critiques et les travaux de Pierre Bayle, de Jacques-Georges Chauffepié, de Prosper Marchand
  • le Dictionnaire géographique historique et critique de Antoine-Augustin Bruzen de La Martinière (la Haye et Amsterdam, 1726, 10 vol. in-fol.)
  • les diverses Encyclopédies publiées soit au XVIIIe siècle
  • le Conversations Lexicon
  • The British Cyclopædia, par Charles Frederick Partington
  • l’Encyclopédie des gens du monde, publiée par la librairie Jean-Georges Treuttel et Jean-Godefroy Würtz

[modifier] Quelques collaborateurs du dictionnaire

  • Valentin Parisot, qui a rédigé la plus grande partie des articles de Géographie ancienne et moderne et des articles historiques qui accompagnent le nom de chaque pays
  • Legouëz, professeur au lycée Bonaparte, qui a effectué la tâche de tout réviser, de tout vérifier.

Bouillet cite aussi dans sa première préface :

  • A. Danton, qui nous a signalé plusieurs lacunes et qui plus d’une fois a pris la peine de les combler lui-même ;
  • Fleutelot, de regrettable mémoire, qui unissait à un goût exquis l’érudition la plus étendue et la plus sûre ;
  • Philippe Tamizey de Larroque, jeune savant déjà connu honorablement par des recherches originales dans lesquelles il s’est attaché à combler plusieurs lacunes de l’histoire ou à rectifier des erreurs consacrées ;
  • Charles O'Keenan, jeune écrivain irlandais, qui a bien voulu nous aider à rectifier l’histoire si mal connue de son pays.

[modifier] Source

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.


[modifier] Voir aussi