Enciclopedia Libre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vous avez de nouveaux messages (diff ?).

L'Enciclopedia Libre ou EL est une encyclopédie de langue espagnole, collaborative, libre et gratuite sous licence GFDL.

Il s'agit d'un projet qui s'est séparé de Wikipédia, et du Wikipédia en espagnol, le 26 février 2002. Juanan s'était chargé d'installer le nouveau serveur dans une université à Séville.

Le serveur est passé au logiciel de la phase III le 21 mars 2004, l'ancienne adresse étant http://forpas5.sav.us.es/w/index.php/Portada et la nouvelle http://enciclopedia.us.es (les serveurs ont été permutés)

Sommaire

[modifier] Les raisons de la séparation

Lors de la séparation, les raisons principales invoquées étaient : la censure, l'existence d'une ligne éditoriale et la possibilité d'inclure des publicités sur le site.

EL a défini des principes qu'ils s'engagent à respecter sur leur nouvelle encyclopédie, tels que:

  • L'utilisation de licence GFDL.
  • Absence totale de publicité.
  • L'encyclopédie ne sera pas dirigée par certains éditeurs qui instaureraient la censure et imposeraient une ligne éditoriale.
  • La culture ne peut pas être sujet au commerce.
  • Nous avons tous le droit à l'accès à la culture.
  • Le fait de naître dans une culture plutôt que dans une autre ne rélève pas du mérite de cette personne, mais du hasard.
  • Le lieu de naissance et la date de naissance, qui relèvent du hasard, ne peuvent aucunement servir de fondement pour imposer une discrimination négative.
  • Aucune culture n'est supérieure à une autre.

[modifier] L'évolution et la situation actuelle

L'Enciclopedia Libre poursuit son essor avec, début avril 2004, environ 21 000 articles, dont certains ne sont, il est vrai que des pages « polycopiées », c'est-à-dire ne contenant que le schéma de l'article ; c'est le cas de nombreuses pages de villes. Cependant la situation n'est pas plus grave que dans les autres encyclopédies.

Le détachement de l'encyclopédie-mère, la Wikipédia en anglais, a eu l'effet de promouvoir une production plus autochtone, locale, et moins d'articles simplement traduits de l'anglais.

[modifier] L'avenir

Grace au nouveau serveur, l'université de Séville peut à nouveau gérer le nombre toujours croissant de consultation, alors que ce n'était pas le cas avec l'ancien, qui saturait régulièrement.

Le thème de la réunification des deux encyclopédies espagnoles était un véritable serpent de mer jusqu'à récemment. Les politiques éditoriales ayant nettement divergé (usage courant de la signature, refus des articles qui ne sont que des listes, du genre listes des articles relatifs à un pays ...), il n'en est plus question dorénavant.

Les deux encyclopédies continuent cependant à s'échanger des articles à grandes échelles; ce qui est naturel lorsqu'on sait que de nombreux collaborateurs participent aux deux à la fois.

[modifier] Statistiques

  • 11 Mar 2002 : 3036
  • 20 Mar 2002 : 4116
  • 2 Avr 2002 : 5972
  • 1 Mai 2002 : 7540
  • 27 Mai 2002 : 7837
  • 13 Jun 2002 : 8125
  • 13 Jul 2002 : 8519
  • 4 Aou 2002 : 8658
  • 31 Aou 2002 : 8996
  • 13 Sep 2002 : 9237
  • 3 Oct 2002 : 9362
  • 26 Oct 2002 : 10258
  • 17 Jun 2003 : 14250
  • 8 Jul 2003 : 14428
  • 2 Aou 2003 : 14662
  • 6 Sep 2003 : 15116
  • 2 Nov 2003 : 15572
  • 6 Dec 2003 : 16039
  • 6 Avr 2004 : 20875
  • 13 Sep 2005 : 28616
  • 6 Mar 2006 : 30456

[modifier] Voir aussi

[modifier] Liens internes

[modifier] Lien externe