Langage de programmation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vous avez de nouveaux messages (diff ?).
image:Langage_progr.png
Cet article fait partie de la série
Langages de programmation
Langages à objets
C++ - C#
Delphi - Eiffel - Java
Python - Ruby
Simula - Smalltalk
Visual Basic - WinDev
Langages impératifs
APL - ASP - Assembleur
BASIC - C - Cobol
Forth - Fortran - Logo
Pascal - Limbo - Perl - PHP
Langages fonctionnels
Haskell - ML/OCaml
Lisp/Common Lisp
Scheme
XSLT
Langages déclaratifs
Clips - Prolog
Langages concurrents
Ada 95 - Erlang
Langage de balisage
HTML - SGML - XML
S-expressions
Voir aussi
Conception - Codage
Tests - Optimisations

Un langage de programmation permet d'écrire des programmes. L'activité de rédaction du code source d'un logiciel est nommée programmation.

Sommaire

[modifier] Langages de programmation

Les langages de programmation permettent de définir les ensembles d'instructions effectuées par l'ordinateur lors de l'exécution d'un programme. Il existe des milliers de langages de programmation, la plupart d'entre eux étant réservés à des domaines spécialisés. Ils font l'objet de recherches constantes dans les universités et dans l'industrie.

Les langages de programmation peuvent être classifiés de nombreuses manières :

Nous incluons ci-dessous une classification sommaire des langages de programmation les plus connus. Il faut garder à l'esprit que de nombreux langages appartiennent simultanément à plusieurs catégories — ils sont dits « multi-paradigmes ». Par exemple, C++ permet la programmation impérative, orientée objet et la programmation générique (à base de classes et de fonctions paramétrées nommées templates). Common Lisp est à la fois impératif, fonctionnel, orienté objet — et son caractère « programmable » (un langage de programmation programmable...) lui permet d'intégrer d'autres « paradigmes » de programmation en son sein (par exemple : la programmation logique, la programmation par contraintes).

Ci-dessous, nous listons les langages les plus connus (nous mettons entre parenthèses certains langages dérivés ou les extensions requises).

Classification des langages généralistes
Nom Impératif Fonctionnel Objets Déclaratif Concurrent
ActionScript X X
Ada X X
Algol X
Anubis X X
APL X APL2
Assembleur X
BASIC X (Visual Basic)
Caml X X X
C X
C++ X X
C# X X
COBOL X
ColdFusion X
Common Lisp X X X (screamer)
DarkBasic X X
Eiffel X X
Erlang X X
Fortran X
Forth X
Haskell X (O'Haskell)
ICON X
Java X X
Limbo X X
Logo X
ML X X (Objective CAML)
Objective C X X
Oz X X X X X
Pascal X (Delphi, Kylix)
Perl X X
PHP X (PHP 4+) ASP
PL/I X
Python X X X Stackless
Prolog X
RPG ou GAP X
ColdFusion X
Ruby X X X
Scala X X X X
Scheme X X (TinyClos) gambit, termite
Scriptol X X
Simula X X
Smalltalk X X
Tcl X (Incr Tcl, Snit, XOTcl)
WLangage X X (WinDev)
XSLT X X

[modifier] Langages déclaratifs

Ci-dessous, nous listons les langages spécialisés, c'est-à-dire dont l'utilisation est réservée à des domaines bien spécifiques ; les plus connus sont :

[modifier] Langages de définition de données

[modifier] Langages spécialisés pour la communication avec une base de données

[modifier] Langages pour pages Web dynamiques

[modifier] Langages de programmation théorique

[modifier] Langages de programmation de Commande Numérique (C.N.)

Une machine-outil automatisée, ou Commande Numérique (C.N.), a besoin d'un langage de programmation pour réaliser les opérations de tournage, ou de fraisage

[modifier] Langages de programmation des automates programmables industriels (API)

[modifier] Pour rendre la programmation plus difficile

[modifier] Langages spécialisés

  • ABEL : langage pour la programmation électronique des PLD
  • Esterel, Lustre, Signal, Lucid Synchrone : langages de programmation synchrones pour les sytèmes réactifs
  • R : langage pour l'outil de statistiques du même nom
  • xLispStat : langage pour l'outil de statistiques du même nom
  • VHDL : langage de description matérielle, permettant de synthétiser de l'électronique numérique (descriptions de portes logiques) et d'en simuler le fonctionnement
  • Verilog, autre langage de description matérielle et de simulation, plus populaire aux États-Unis
  • SystemC, langage de description matérielle de plus haut niveau que les précédents et permettant une simulation plus rapide
  • VRML, description de scènes en trois dimensions
  • Forme de Backus-Naur (BNF), formalisation des langages de programmation

[modifier] Autres langages

[modifier] Voir aussi

Portail de l'informatique – Accédez aux articles de Wikipédia concernant l’informatique.