Mandriva Linux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vous avez de nouveaux messages (diff ?).
Logo Mandriva Linux
Agrandir
Logo Mandriva Linux
Principaux systèmes
d'exploitation
BSD
FreeBSD - NetBSD - OpenBSD
DragonFly BSD - PC-BSD
GNU/Linux (Liste)
Debian - Fedora - Gentoo
Mandriva - Red Hat - Slackware
SuSE - Ubuntu
Mac OS
Système 5 - 6 - 7 - 8 - 9
Mac OS X -.0 -.1 -.2 -.3 -.4 -.5 - Server
MS-DOS - Microsoft Windows
1.0 - 2 - 3.x - 95 - 98 - Me
NT - 3.5x - 4.0 - 2000 - XP
2003 - Vista
Autres
AmigaOS - BeOS - Inferno
LynxOS - Haiku OS - OS/2
QNX - Solaris - UNIX
MVS - OS/400 - Plan 9
ReactOS - VMS - ZETA - FreeDOS

Créée en 1998, Mandriva (anciennement Mandrakesoft S.A) est la société française à l'origine de la distribution Linux Mandriva Linux (anciennement Mandrakelinux). Elle est, à l'origine, basée sur la distribution Red Hat 5.1, et c'est pourquoi la première version porte le numéro 5.1. Le créateur de Mandriva est Gaël Duval, co-fondateur de Mandriva. C'est une version de Linux pour serveurs et stations de travail conçue pour être simple à utiliser. (A l'époque, RedHat refusait de permettre l'installation par défaut de KDE. La MandrakeLinux 5.1 comblait, entre autre, ce manque). Elle existe en versions gratuites (téléchargeables) et en versions payantes (boîtes), comportant documentation et support (Discovery, PowerPack, PowerPack+). Les différentes versions sont sous licence GNU GPL.

Mandriva Linux est, à ce jour, une des distributions les plus populaires (surtout en France), du fait, notamment, de son accessibilité et de sa facilité d'utilisation. Elle est, de ce fait, souvent conseillée aux débutants.

De nombreux produits spécialisés dérivés de Mandriva Linux sont également disponibles, dont une solution de calcul intensif en « grappe » (cluster), une solution d'infrastructure VPN et de sécurité pour le monde de l'entreprise, et une solution pour le monde de l'éducation.

La distribution supporte complètement ou partiellement 73 langues (2004) et fut l'une des premières à présenter une interface d'installation graphique basée sur le langage Perl et GTK entièrement internationalisée, ce qui explique son succès en Russie, notamment.

Sommaire

[modifier] Spécificités

[modifier] Choix de logiciels par défaut

Mandriva Linux fait des choix par défaut concernant chaque type de logiciel. Ainsi, cette distribution est très proche des préférences des utilisateurs.

[modifier] Intégration et préconfigurations des logiciels

Les bureaux KDE et GNOME ainsi que chaque logiciel par défaut sont configurés pour fonctionner les uns avec les autres et avoir une apparence la plus homogène possible (look and feel).

[modifier] Cycle de publication court

À l'époque de Mandrakelinux, une nouvelle version stable était publiée tous les six à huit mois. Depuis la fusion avec Conectiva, Mandriva a adopté une périodicité de publication d'un an qui débuta avec la sortie de la Mandriva Linux 2006. Cela permis de donner plus de temps au développement de nouvelles fonctionnalités, et de se rapprocher du monde de l'entreprise qui pouvait être effrayé par des versions trop rapprochées. Le support utilisateur est également simplifié par ce choix. La contrepartie est un retard plus prononcé sur les nouveautés logicielles. Les membres du Mandriva Club ont eux accès à une version spéciale tous les deux mois pour combler ce retard.

[modifier] La gestion des paquetages par urpm

La gestion des paquetages est assurée par le gestionnaire RPM créé par Red Hat et utilisé également par SuSE.

Mandriva Linux comporte un utilitaire de gestion des dépendances et de téléchargement de paquetages nommé urpmi. C'est un ensemble d'outils en ligne de commande à l'image de l'outil APT de Debian et Yum de YellowDog (également utilisé dans Fedora Core).

Les commandes sont les suivantes 

  • urpmi pour installer et paramétrer (i pour install),
  • urpme pour désinstaller (e pour erase),
  • urpmq et urpmf pour faire des recherches (q pour query, f pour find).

urpm se distingue par la possibilité de faire des déploiements en parallèle.

Il existe également un outil graphique rpmdrake et gurpmi.

[modifier] Versions

Année Version Nom Date
1998 5.1 Venice juillet 1998
1998 5.2 Leeloo décembre 1998
1999 5.3 Festen 11 février 1999
1999 6.0 Venus 27 mai 1999
1999 6.1 Helios 17 septembre 1999
2000 7.0 Air 14 janvier 2000
2000 7.1 Helium juin 2000
2000 7.2 Odyssey novembre 2000
2001 8.0 Traktopel 19 avril 2001
2001 8.1 Vitamin 27 septembre 2001
2002 8.2 Bluebird 18 mars 2002
2002 9.0 Dolphin 25 septembre 2002
2003 9.1 Bamboo 25 mars 2003
2003 9.2 Fivestar 14 octobre 2003
2004 10.0 Community et Official 4 et 28 avril 2004
2004 10.1 Community et Official 16 septembre et 15 octobre 2004
2005 10.2 Limited Edition 2005 avril 2005
2006 2006 2006 14 octobre 2005
2006 2007 Frige (Alpha) 2006
2006 2007 Thor (Bêta) 1er Août 2006
2007 2007 2007 3 octobre 2006

[modifier] En boîte

Les versions en boîte sont payantes et fournies avec des manuels imprimés, pour aider les utilisateurs à découvrir au mieux le système. Ils intègrent aussi des drivers commerciaux tels que des drivers video (ATI, Nvidia) et des plugins (acrobat reader, flash player, java...)

  • Discovery/Lx : Débutant sous Linux.
  • PowerPack : Déjà un utilisateur Linux, connaisseur.
  • PowerPack+ : Expert sous Linux.
  • Move : Mandrake Move est un LiveCD. Elle permet d'utiliser un système d'exploitation complet à partir d'un simple CD bootable avec ou sans clé USB pour stocker des données personnelles et les paramétrages.
  • GlobeTrotter : Disque dur externe USB bootable. (Voir [1]).

[modifier] Au téléchargement

Les versions dites Download ne contiennent que des logiciels libres, et sont téléchargeables gratuitement sur la page de téléchargement de Mandriva Linux.

  • Mandriva Linux Cooker : C'est la version de développement permanent (tronc), à partir desquelles on sort les beta puis les RC (Release Candidate) pour aboutir à la Community.
  • Mandriva Linux Community : La Mandriva Linux Community est la première version stable après les phases de beta et RC.
  • Mandriva Linux Official : La version Official est la version Mandriva Linux Community avec des corrections de bugs (en moyenne un mois plus jeune).
  • Mandriva Linux Mini : C'est une Mandriva Linux minimaliste en un CD, les paquets supplémentaires sont téléchargeables et installables via urpmi.
  • Move : LiveCD (ne pouvant pas utiliser de clef USB).
  • La version « Limited Edition 2005 » n'as pas eu de support commercial : c'est une version de transition avant le cycle de versions annuelles.
  • La version « 2006 » est publié depuis le 14 novembre 2005, c'est la première version depuis la fusion MandrakeSoft et Conectiva.
  • La version « 2007 » disponible depuis le 3 octobre 2006 apporte un bureau openGL 3D et un nouveau système d'installation par livecd: Mandriva One

[modifier] Version « Enterprise »

Les versions « Enterprise » sont payantes et offrent un support de MandrakeSoft.

  • Corporate Desktop : Distribution pour station de travail ou machine de bureau.
  • Premium Corporate Desktop :
  • Corporate Server : Distribution pour serveurs.
  • Premium Corporate Server :
  • CLIC : Distribution pour cluster de calcul.
  • Multi Network Firewall : Distribution pour infrastructure réseau sécurisé.

[modifier] Distributions basées sur Mandrakelinux

  • Annvix
  • APODIO
  • Ayrsoft icon
  • blackPanther OS
  • Castle Linux : distribution Linux créée en Russie avec un accent sur la sécurité.
  • EduLinux : distribution Linux québécoise offrant plusieurs logiciels du milieu de l'éducation.
  • HKLPG Linux
  • LinuxConsole
  • LINUXO Live!
  • Mandows
  • MCNLive CD
  • PCLinuxOS : distribution LiveCD
  • SAM Mini-Live-CD
  • vnlinuxCD
  • Turkix

[modifier] Voir aussi

[modifier] Liens externes


Distributions Linux

Debian | Fedora | Gentoo | Mandriva | Red Hat | Slackware | SuSE | Ubuntu | plus...

Portail des logiciels libres – Accédez aux articles de Wikipédia concernant les logiciels libres.
  
Portail de l'informatique – Accédez aux articles de Wikipédia concernant l’informatique.
  
Portail Linux – Accédez aux articles de Wikipédia concernant Linux.
Portail des logiciels libres – Accédez aux articles de Wikipédia concernant les logiciels libres.
Portail de l'informatique – Accédez aux articles de Wikipédia concernant l’informatique.
Portail Linux – Accédez aux articles de Wikipédia concernant Linux.
{{{{{4}}}}}