Pays-Bas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vous avez de nouveaux messages (diff ?).
Pour les articles homonymes, voir Pays-Bas (homonymie). 

Nederland
Drapeau des Pays-Bas Armoiries des Pays-Bas
(Détails) (Détails)
Devise nationale : Je Maintiendrai
Langues officielles Néerlandais, Frison (en Frise), Limbourgeois (au Limbourg)
Capitale Amsterdam¹
Reine
Ministre-président
Beatrix
Jan Peter Balkenende
Superficie
 - Totale
 - Eau (%)
Classé 131e
41 526 km²
18,41%
Population
 - Totale (novembre 2005)
 - Densité
Classé 59e
16 334 378 hab.
393 hab./km²
Indépendance
 - Guerre de 80 ans
De l'Espagne
1581 à 1648
Gentilé Néerlandais,Néerlandaise
Monnaie Euro² (EUR)
Fuseau horaire UTC +1
Hymne national Wilhelmus
Domaine internet .nl
Indicatif
téléphonique
+31
(1) Siège du gouvernement: La Haye
(2) Avant 1999 : Florin néerlandais

Les Pays-Bas (Nederland en néerlandais, Néerlande forme très vieillie) sont la partie européenne du Royaume des Pays-Bas, une monarchie constitutionnelle. Ils sont situés au nord-ouest de l'Europe et sont bordés par la mer du Nord, la Belgique et l'Allemagne. Par extension, on utilise le terme Pays-Bas pour désigner l'ensemble du Royaume des Pays-Bas (y compris donc Aruba et les Antilles néerlandaises). En langage populaire les Pays-Bas sont aussi appelés la « Hollande », et ses habitants les « Hollandais », par abus de langage, puisque les Hollande du nord et du sud ne sont que deux des douze provinces du pays.[1]

Sommaire

[modifier] Introduction

Les Pays-Bas sont l'un des pays dont l'altitude moyenne est la plus basse (un quart du territoire en dessous du niveau de la mer). C'est aussi un des pays les plus densément peuplés du monde. Ils sont connus pour leurs digues, leurs polders et leurs moulins. S'ils ont longtemps représenté un symbole de la tolérance sur le plan social, cette politique est depuis quelques années remise en cause par une partie de l'opinion publique et de la classe politique, qui aspire au retour des "normes et des valeurs" (normen en waarden). Les Pays-Bas sont membres de l'OTAN et de l'UE.

Ce pays est aussi connu sous le nom de ses deux principales provinces : la Hollande du Nord et la Hollande du Sud. La capitale du Royaume des Pays-Bas est Amsterdam; cependant, La Haye fait office de capitale administrative en accueillant le siège du gouvernement, la résidence de la Reine, et la plupart des ambassades.

Les Pays-Bas abritent le siège de nombreuses organisations internationales, à caractère juridique notamment :

Organisations européennes:

[modifier] Histoire

Voir l’article Histoire des Pays-Bas.

Les provinces formant actuellement les Pays-Bas furent progressivement rassemblées, par mariage, achat ou conquête, par les ducs de Bourgogne. Cet ensemble passa par héritage aux Habsbourg, Marie de Bourgogne, la fille de Charles le Téméraire, ayant épousé l'empereur Maximilien Ier. Sous le règne de Charles Quint, empereur du Saint Empire romain germanique et roi d'Espagne, la région faisait partie des 17 provinces des Pays-Bas espagnols qui comprenait également la Belgique actuelle. En 1624, le Frisien Peter Stuyvesant fonde la Nouvelle-Amsterdam sur le site actuel de New York, aux États-Unis. Après avoir obtenu son indépendance de l'Espagne officiellement en 1648 au traité de Munster, les Néerlandais des Provinces-Unies devinrent l'une des plus importantes puissances maritimes et économiques du XVIIe siècle. Cette période durant laquelle les Pays-Bas établirent des colonies et des comptoirs à travers le monde est connue sous le nom de siècle d'or. (Empire colonial néerlandais)

Guerre de Hollande contre Louis XIV entre 1672 et 1678. Après avoir été transformé en république batave puis en royaume de Hollande avant d'être intégré dans l'empire français sous Napoléon, un éphémère royaume unifié des Pays-Bas fut créé avec la Belgique et le Luxembourg en 1815 à la suite du Congrès de Vienne. Guillaume d'Orange, précédemment Guillaume VI des Provinces Unies, devient Guillaume Ier des Pays-Bas. La Belgique accéda à l'indépendance peu de temps après (1830) à la suite d'une révolution ; comme le Luxembourg.

[modifier] Politique

Les Pays-Bas sont une monarchie constitutionnelle depuis 1815, après avoir été une république entre 1581 et 1806 (le pays a été occupé par la France entre 1806 et 1815). La Loi fondamentale (Grondwet) a été adoptée en 1815.

Famille royale néerlandaise

Depuis 1980, les Pays-Bas sont représentés par la reine Beatrix, qui a succédé à la reine Juliana. En théorie, la reine nomme les membres du gouvernement. En pratique, la reine se contente d'entériner le résultat des élections parlementaires.

Le parlement est constitué de deux chambres. Les élections des membres de la seconde chambre (Tweede Kamer) ont lieu tous les quatre ans, au scrutin proportionnel. Ce mode de scutin ne permettant pas de dégager un parti majoritaire, une période de négociations s'ouvre après les élections, pour former une coalition et établir un programme de gouvernement. Ce processus peut durer plusieurs mois. C'est traditionellemment la tête de liste du parti ayant remporté le plus de sièges, qui devient Premier ministre. Le Sénat, ou première chambre (Eerste Kamer), a une importance moindre. Il est choisi tous les quatre ans par les membres des parlements de province, juste après leur élection. Les deux chambres forment ensemble les États Généraux (Staten Generaal).

L’actuel gouvernement, le cabinet Balkenende III, est une coalition de chrétiens-démocrates (CDA), libéraux-conservateurs (VVD), formée en juillet 2006 suite à la rupture de la coalition gouvernementale le parti centriste D66, par protestation contre le revirement du ministre de l’Immigration, Rita Verdonk, dans l'affaire Ayaan Hirsi Ali. Il doit durer jusqu’aux élections générales de novembre 2006.

Les principaux partis politiques néerlandais sont:

  • Christen-Democratisch Appèl (CDA) - Appel démocrate-chrétien (chrétien-conservateur) - 44 sièges. C'est le parti de l'actuel Ministre-Président (Premier Ministre), Jan Peter Balkenende.
  • Partij van de Arbeid (PvdA) - Parti du travail (social-démocrate) - 42 sièges. C'est actuellement le principal parti d'opposition.
  • Volkspartij voor Vrijheid en Democratie (VVD) - Parti populaire pour la liberté et la démocratie (tendance libéral-conservateur) - 27 sièges. C'est notamment le parti du Ministre des Finances Gerrit Zalm.
  • Lijst Pim Fortuyn (LPF) - Liste Pim Fortuyn (droite populiste) - 7 sièges: parti fondé par Pim Fortuyn, personnalité politique assassinée quelques jours avant les élections législatives en mai 2002.
  • Socialistische Partij (SP) - Parti socialiste - 8 sièges. A gauche du PvdA, ce parti a fait campagne pour le non au référendum sur la Consitution européenne.
  • GroenLinks (GL) - VertGauche - 8 sièges.
  • Democraten 66 (D66) - Démocrates '66 - 6 sièges: parti social-libéral.
  • ChristenUnie (CU) - Union chrétienne - 3 sièges. Ce parti confessionnel protestant a fait campagne pour le non au référendum sur la Consitution européenne.
  • Staatkundig Gereformeerde Partij (SGP) - Parti politique calviniste - 2 sièges. Ce parti théocratique très conservateur est notamment connu pour son règlement interne qui interdit aux femmes de devenir parlementaires. Il a fait campagne pour le non au référendum sur la Consitution européenne.

Le 1er juin 2005, les Néerlandais consultés par référendum, à titre consultatif, ont voté contre le Traité établissant une Constitution pour l'Europe.

Les néerlandais sont appelés le 22 novembre 2006, à voter pour choisir un nouveau parlement lors d'élections législatives anticipées.

[modifier] Géographie

Carte des Pays-Bas
Agrandir
Carte des Pays-Bas
Voir l’article Géographie des Pays-Bas.

[modifier] Provinces

Voir l’article Provinces des Pays-Bas.

Le Royaume des Pays-Bas est composé de 12 provinces :

Et de deux territoires insulaires dans les Antilles :

Voir l’article Territoire néerlandais d'outre-mer.

[modifier] Villes

Voir l’article Villes des Pays-Bas.

Ville principale:

Villes principales des provinces (sur l'ordre des provinces):

Autres villes principales:

Nombre d'habitants des villes de plus de 100 000 habitants:

[modifier] Économie

Voir l’article Économie des Pays-Bas.

Les industries les plus importantes sont le secteur de l'agroalimentaire, de la chimie, du raffinage du pétrole, et des machines électriques. L'agriculture est très mécanisée et emploie à peine 4% de la population active. A noter également que la vente légale de cannabis via les coffee shops représente une rentrée d'argent non négligeable dans la mesure où de nombreux étrangers (issus principalement de la Belgique, la France et l'Allemagne) viennent faire leur petit achat car les lois de leurs pays respectifs ne leur permettent pas de s'en procurer légalement. Les Pays-Bas sont un membre fondateur de l'Union européenne. Le florin a été remplacé par l'euro le 1er janvier 1999, mais les billets et pièces n'entrèrent en circulation que le 1er janvier 2002. Le taux de chômage en 2005 est de 6,5 % de la population active [2]

[modifier] Démographie

Voir l’article Démographie des Pays-Bas.
Évolution de la démographie entre 1961 et 2003 (chiffre de la FAO, 2005). Population en milliers d'habitants.
Agrandir
Évolution de la démographie entre 1961 et 2003 (chiffre de la FAO, 2005). Population en milliers d'habitants.

[modifier] Éducation

[modifier] Culture

Voir l’article Culture des Pays-Bas.


Fêtes et jours fériés
Date Nom français Nom local Remarques
1er janvier Jour de l'an Nieuwjaarsdag
Mars / avril Pâques Pasen
30 avril Jour de la reine Koninginnedag
4 mai Jour des morts Dodenherdenking Jour des morts de guerre
5 mai Jour de la libération Bevrijdingsdag de la Seconde guerre mondiale
40 jours après Pâques Ascension Hemelvaartsdag
7 semaines après Pâques Pentecôte Pinksteren
5 décembre Saint Nicolas Sinterklaas
25 et 26 décembre Noël Kerstmis

[modifier] Voir aussi

Wikimedia Commons propose des documents multimédia sur les Pays-Bas.

[modifier] Notes et références

  1. Durant la période des Provinces-Unies, la Hollande était le moteur économique du pays. C'est la raison pour laquelle son appellation par le nom d'une de ses provinces persiste. Ceci est comparable au fait d'appeler « Angleterre » ce qui est en fait le Royaume-Uni, un autre exemple commun de métonymie par inadvertance.
  2. Le Monde, 15 septembre 2005, archive web (lien payant).

[modifier] Liens externes


Drapeau européen Les pays d'Europe Drapeau européen
Les 46 États membres du Conseil de l'Europe
Les 25 États membres de l’Union européenne
Allemagne · Autriche · Belgique · Chypre · Danemark · Espagne · Estonie · Finlande · France · Grèce · Hongrie · Irlande · Italie · Lettonie · Lituanie · Luxembourg · Malte · Pays-Bas · Pologne · Portugal · Royaume-Uni · Slovaquie · Slovénie · Suède · République tchèque
Les 5 États en pourparlers d'adhésion à l'Union européenne
Bulgarie · Croatie · Macédoine · Roumanie · Turquie
Les 4 États membres de l’Association européenne de libre-échange
Islande · Liechtenstein · Norvège · Suisse
Les 12 autres États membres du Conseil de l'Europe
Albanie · Andorre · Arménie · Azerbaïdjan · Bosnie-Herzégovine · Géorgie · Moldavie · Monaco · Russie · Saint-Marin · Serbie · Ukraine
Les 4 autres États non membres du Conseil de l’Europe
Biélorussie · Kazakhstan · Monténégro · Vatican