Québec (ville)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vous avez de nouveaux messages (diff ?).
Pour les articles homonymes, voir Québec (homonymie). 

Panorama de la Ville de Québec, capitale nationale du Québec
Ville de Québec
Détail des armoiries Détail du drapeau
Devise : « Don de Dieu feray valoir »

Emplacement dans la province de Québec
Logotype
Pays  Canada
Province Québec
Agglomération Québec
Statut de la ville Capitale-Nationale
Région administrative Capitale-Nationale
Date de constitution 1833
Code géographique 24 23027
Fondateur
Date de fondation
Samuel de Champlain
3 juillet 1608
Maire
Chef de l'opposition
Mandat en cours
Andrée P. Boucher
Ann Bourget
2005-2009
Sénateur fédéral Dennis Dawson
Députés fédéraux
  • Louis-Hébert
  • Louis-Saint-Laurent
  • Québec
  • Montmorency
  • Charlesbourg—H-St-C.
  • Beauport—Limoilou


Luc Harvey
Josée Verner
Christiane Gagnon
{{{FMontmorency}}}
Daniel Petit
Sylvie Boucher

Ministre pour la Capitale Michel Després
Députés provinciaux


Raymond Bernier
Margaret F. Delisle
Michel Després
Sam Hamad
France Hamel
Sylvain Légaré
Agnès Maltais
Éric R. Mercier
Sarah Perreault

Latitude
Longitude
46°48' N
71°23' O
Superficie 542,71 km²
Population


532 329 hab. (2001)
586 000 hab. (2001)
717 600 hab. (2005)
1,070,000 hab. (2005)

Rang de population



2ième (2006)
7ième (2006)
ième ([[]])

2ième (2006)
6ième (2006)
503ième/2 000 (2005)

Gentilé Québécoise, Québécois
Fuseau horaire UTC-5
Indicatif téléphonique +1-418

La ville de Québec est la capitale provinciale du Québec (Canada), donc le siège du parlement du Québec, et elle est la principale agglomération de l'est du Québec. On dit à Québec et de Québec pour parler de Québec, la ville ; au Québec et du Québec pour parler de la province du même nom. Elle est située dans la région administrative de la Capitale-Nationale. Les fortifications de Québec qui subsistent toujours et qui entourent la vieille ville font de Québec la seule ville fortifiée d'Amérique au nord du Mexique. D'ailleurs, le Vieux-Québec a été déclaré site du patrimoine mondial par l'UNESCO en 1985. La ville célébrera ses 400 ans le 3 juillet 2008; c'est la plus vieille ville francophone d'Amérique. Pour cette raison, la ville de Québec est surnommée la vieille Capitale.

Une partie de la ville est située sur le cap Diamant, un grand rocher surmontant le fleuve Saint-Laurent, dont la topographie a encouragé son utilisation à des fins de défense. La ville de Québec compte environ 586 500 habitants (2005) et la communauté métropolitaine de la ville comptait, pour la même année, une population de 717 600 habitants (Québécois, dits Québécois de Québec pour les distinguer des habitants de la province, Québécois du Québec). La devise de la ville de Québec est « don de Dieu feray valoir ».

Québec est reconnue pour son Carnaval d'hiver et pour le Château Frontenac (baptisé en l'honneur du comte de Frontenac), un hôtel qui domine l'horizon de la ville. L'Assemblée Nationale, le Musée national des beaux-arts du Québec et le Musée de la civilisation sont aussi près du Vieux-Québec.

À la faveur d'un programme de revitalisation, le quartier Saint-Roch, jadis moribond, renaît de ses cendres pour devenir le nouveau centre de création artistique de la capitale.

Parmi les attractions touristiques, il y a, entre autres, les chutes Montmorency et, en banlieue, la basilique Sainte-Anne-de-Beaupré dans la ville de Sainte-Anne-de-Beaupré.

Sommaire

[modifier] Histoire

Article détaillé : Histoire de la Ville de Québec.
Représentation traditionnelle de Samuel de Champlain
Agrandir
Représentation traditionnelle de Samuel de Champlain

[modifier] Histoire du nom Québec

La faible largeur du fleuve entre les villes de Québec et de Lévis, sur la rive opposée, a donné le nom à la ville, Kébec étant un mot algonquin signifiant « là où le fleuve se rétrécit ».

Premières orthographes : Quebecq (Levasseur, 1601); Kébec (Lescarbot, 1609), Quebec (Champlain, 1613).

[modifier] De Stadaconé à James Wolfe

La ville de Québec a officiellement été fondée par Samuel de Champlain le 3 juillet 1608, sous l'aile de Pierre Dugua de Mons, sur un site situé à proximité d'un ancien village iroquoien autrefois appelé Stadaconé. Il s'agit du berceau de la francophonie en Amérique du Nord. À l'aube du XVIIe siècle, le site actuel de la ville de Québec n'était alors plus visité que par quelques nomades algonquins. Puisque c'est là où le fleuve rétrécit, le lieu semblait propice à l'établissement d'une colonie permanente.

À la fin du Régime français, le territoire de l'actuelle ville de Québec est contrasté. Bois, villages, champs en culture et pâturages entourent la ville de 8 000 habitants.

Québec en 1700
Agrandir
Québec en 1700

Celle-ci se démarque par son architecture monumentale, ses fortifications, ses rues boueuses et insalubres, ses riches maisons de maçonnerie et ses bicoques des faubourgs Saint-Jean et Saint-Roch. Malgré son urbanité et son statut de capitale, Québec reste une petite ville coloniale étroitement liée à l'arrière-pays. Les habitants viennent s'y procurer des marchandises de France et vendre leurs surplus agricoles et du bois de chauffage aux deux marchés de la ville. En 1759, le siège de Québec, puis la bataille des Plaines d'Abraham livrèrent la capitale de la Nouvelle-France aux troupes britanniques et furent un événement majeur de la guerre de Sept Ans. La ville en ressort dévastée.

Québec après les bombardements anglais.
Agrandir
Québec après les bombardements anglais.
Image:Canadian militiamen and British soldiers repulse the american assault at Sault-au-Matelot (Allan Daniel).jpg
Bataille de Québec de 1775, où les forces britanniques et canadiennes repoussent l'assaut des Britaniques

[modifier] Régime britannique

En avril 1760, le maréchal de Lévis remporte la bataille de Sainte-Foy. Cependant, l'arrivée de renforts britanniques oblige l'armée française à se replier vers Ville-Marie, qui capitule à son tour, en septembre 1760. Trois ans plus tard, la plupart des possessions françaises d'Amérique du Nord sont cédées à la Grande-Bretagne. L'ancienne capitale de la Nouvelle-France devient celle de la « Province of Quebec ».

En 1775, pendant la Guerre d'indépendance des États-Unis d'Amérique, la garnison britannique de la ville de Québec est attaquée sans succès par les troupes étatsunienness de Benedict Arnold. Le général étatsunien Richard Montgomery y trouvera la mort. Le major general britannique Isaac Brock fortifie la ville en renforçant ses murs et en élevant une batterie d'artillerie juste avant la guerre de 1812.

La ville de Québec a été la capitale du Canada de 1859 à 1865, l'avant-dernière ville à l'être avant son transfert définitif vers Ottawa. La « Conférence de Québec » de 1864 sur la Confédération canadienne y a été tenue.

[modifier] XXe et XXIe siècles

Carte du centre-ville de Québec en 1906
Agrandir
Carte du centre-ville de Québec en 1906

En 1917, la construction du pont de Québec, reliant Québec sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent à Lévis sur la rive sud, est achevée. Il est, depuis ce jour, le plus long pont à structure cantilever au monde. Pendant sa construction, deux effondrements de la partie centrale du pont coûteront la vie à plus de 80 ouvriers.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, deux conférences interalliées furent tenues à Québec. La première rassembla en 1943 Franklin Delano Roosevelt, président des États-Unis; Winston Churchill, premier ministre britannique; William Lyon Mackenzie King, premier ministre du Canada et T.V. Soong, ministre des affaires étrangères de la Chine. La seconde fut tenue en 1944 et Churchill ainsi que Roosevelt y participèrent. Elles furent tenues à la citadelle de Québec et au Château Frontenac.

L'arrondissement historique de Québec, le Vieux-Québec, est classé patrimoine mondial par l’UNESCO en 1985. Québec demeure la seule ville en Amérique du Nord à avoir conservé ses remparts qui regroupent de nombreux bastions, portes et ouvrages défensifs ceinturant toujours le Vieux-Québec. La Haute-Ville, située au sommet de la falaise, centre social et administratif, avec ses églises, ses couvents et autres monuments comme la redoute Dauphine, la citadelle et le Château Frontenac, et la Basse-Ville, avec ses quartiers anciens, forment un ensemble urbain qui est un des meilleurs exemples de ville coloniale fortifiée.

En avril 2001, Québec fut l'hôte du Sommet des Amériques pour discuter de l'accord de libre-échange des Amériques (ZLEA). La conférence fut marquée par des affrontements importants entre les forces policières et des groupes altermondialistes ainsi que par la décision de murer une partie de la ville autour des lieux de la conférence pour des raisons de sécurité.

[modifier] De capitale à chef-lieu

Québec, depuis les débuts de son existence, a été la capitale ou le chef-lieu d'un ensemble de territoires désignés :

  • de 1608 à 1627 et de 1632 à 1763, elle est la capitale du Canada et de toute la [[Nouvelle-France];
  • de 1763 à 1791, elle est la capitale de la province de Québec;
  • de 1791 à 1841, elle est la capitale de la province du Bas-Canada;
  • de 1849 à 1865, elle est celle de la province du Canada;
  • de 1867 à aujourd'hui, elle est la Capitale-Nationale du Québec.

Aujourd'hui, elle est toujours la capitale du Québec. Elle est le chef-lieu de l'agglomération de Québec, de la Communauté métropolitaine de Québec et de la région administrative de la Capitale-Nationale. Elle est aussi la principale agglomération de l'est du Québec.


Drapeau du Canada
 
Liste des capitales du Canada
Drapeau du Canada
Ottawa
Charlottetown – Edmonton – Fredericton – Halifax – Iqaluit
Québec – Regina – St. John's – Toronto – Victoria – Winnipeg – Whitehorse – Yellowknife

[modifier] Administration publique municipale

Article détaillé : Politique de la Ville de Québec.


[modifier] Conseil municipal

La mairesse de la Ville de Québec est madame Andrée P. Boucher, indépendante, et la chef de l'opposition officielle est madame Ann Bourget, du Renouveau municipal de Québec.

Parti politique Initiale Chef Mairie Opposition officielle Siège
Renouveau municipal de Québec R.M.Q. Ann Bourget 2001 - 2005 2006 - 24
Action civique de Québec A.C.Q. Pierre-Michel Bouchard 2001 - 2005 6
Parti Vision Québec V.Q. Marc Bellemare 1
Option Capitale O.C. Pierre Coté (par intérim) 0
Indépendant Ind. 6
Vacant 0
Total 37

[modifier] Conseils de quartiers

Article détaillé : Conseils de quartier de la Ville de Québec.

Une bonne majorité des quartiers de Québec possèdent leur propre conseil de quartier. Ce dernier a comme mandat d'écouter les besoins locaux des résidants et de les acheminer à son conseil d'arrondissement respectif afin qu'il puisse avoir une meilleure écoute et une meilleure connaissance du milieu.

  • Arrondissement de La Cité : Saint-Roch · Latin-Vieux-Québec-Haute-Ville · Vieux-Québec–Basse-Ville · Saint-Jean-Baptiste · Montcalm · Saint-Sacrement · Saint-Sauveur · Saint-Malo* · Cap-Blanc* · Gai* · Petit Champlain*
  • Arrondissement Les Rivières : Neufchâtel-Est-Lebourgneuf · Duberger-Les Saules · Vanier
  • Arrondissement de Sainte-Foy–Sillery : Sillery · Cité universitaire · du Plateau
  • Arrondissement de Charlesbourg : Notre-Dame-des-Laurentides
  • Arrondissement de Beauport : Chutes-Montmorency · Vieux-Moulin
  • Arrondissement de Limoilou : Lairet · Maizerets · Vieux-Limoilou
  • Arrondissement de La Haute-Saint-Charles : Lac-Saint-Charles · Loretteville · des Châtels
  • Arrondissement Laurentien : Aéroport · Cap-Rouge · Val-Bélair

[modifier] Réseaux internationaux, jumelage et ententes

La Ville de Québec figure au sein :

  • de l'Organisation des villes du patrimoine mondial, dont le siège social est à Québec;
  • de la Ligue des villes historiques;
  • du Réseau international pour l'amélioration des gouvernements locaux, parrainé par la fondation Bertelsmann;
  • de l'Association internationale des villes éducatrices;
  • de Cités et gouvernements locaux unis;
  • de l'Association internationale des maires francophones;
  • de l'Association internationale des maires des Grands Lacs et du Saint-Laurent.

La Ville de Québec est jumelée avec les villes de :

Elle a des ententes de coopération et d'amitié avec :

[modifier] Démographie

Vue satellite: Québec sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, Lévis sur la rive sud et la pointe ouest de l'ile d'Orléans
Agrandir
Vue satellite: Québec sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, Lévis sur la rive sud et la pointe ouest de l'ile d'Orléans
1931 1941 1951 1961 1971 1981 1991 2001 2006
131 000 151 000 289 000 379 000 481 000 576 000 646 000 683 000 720 000

Les renseignements démographiques suivants sont les plus récents disponibles auprès de l'Institut de la statistique du Québec.

  • Population totale (2004): 528 595 hab.
    • 0-14 ans: 74 959 hab.
    • 15-24 ans: 69 449 hab.
    • 25-44 ans: 153 297 hab.
    • 45-64 ans: 152 871 hab.
    • 65 ans et plus: 78 019 hab.
  • Perspectives démographiques (variation 2026/2001): 3,9 %
  • Nombre de travailleurs de 25-64 ans (2003): 221 130
  • Revenu d'emploi moyen des travailleurs de 25-64 ans (2003): 39 514 $
  • Taux d'assistance-emploi (2004): 7,4 %

L'information suivante est la plus récente disponible auprès de Statistique Canada et provient de données du dernier recensement en 2001 de la région métropolitaine de recensement de Québec, qui correspond approximativement au territoire actuel de la ville. Le prochain recensement a lieu en 2006. La population de la ville de Québec est très homogène. Lors des derniers recensements (2001), les habitants de la ville se définissaient eux-mêmes comme blancs à plus de 98 % (11 075 membres de minorités visibles sur 673 100 répondants), catholiques à plus de 90 % (617 495 sur 673 105 répondants) et de langue maternelle française à plus de 96 % (647 925 sur 673 105 répondants). De plus, la proportion d'immigrants est basse par rapport à la proportion d'habitants nés au Canada (moins de 4 % d'immigrants). Par contre, elle est en progression. [1]

 
Liste des 10 plus grandes villes du Québec
Drapeau du Québec
Montréal – Québec (capitale) – Laval – Gatineau – Longueuil
Sherbrooke – Saguenay – Lévis – Trois-Rivières – Terrebonne

[modifier] Géographie

Québec a une zone d'influence dans un rayon de 50 à 100 km en tant que ville centre d'une agglomération, d'une communauté métropolitaine et d'une région importante.

Communauté métropolitaine de Québec Drapeau de la communauté métropolitaine de Québec

Beaupré | Boischatel | Château-Richer | Fossambault-sur-le-Lac | Lac-Beauport | Lac-Delage | Lac-Saint-Joseph | L'Ancienne-Lorette | L'Ange-Gardien | Lévis | Québec | Sainte-Anne-de-Beaupré | Saint-Augustin-de-Desmaures | Sainte-Brigitte-de-Laval | Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier | Sainte-Famille | Saint-Ferréol-les-Neiges | Saint-François-de-l'Île-d'Orléans | Saint-Gabriel-de-Valcartier | Saint-Jean-de-l'Île-d'Orléans | Saint-Joachim | Saint-Laurent-de-l'Île-d'Orléans | Sainte-Pétronille | Saint-Pierre-de-l'Île-d'Orléans | Saint-Tite-des-Caps | Shannon | Stoneham-et-Tewkesbury


[modifier] Municipalités limitrophes

[modifier] Québec, côte à côte

La topographie particulière de la ville de Québec, constituée d'une part de la falaise ceinturant le plateau La Cité-Sainte-Foy-Sillery et d'autre part du coteau de Beauport, a fortement influencé l'occupation du territoire.

Le plateau Québec-Sainte-Foy et le coteau ont connu des développements successifs très diversifiés depuis le début de la colonisation jusqu'aux temps récents. Sur le plateau, la succession des quartiers depuis le Vieux-Québec vers l'ouest traduit non seulement des époques d'urbanisation différentes, mais permet aussi de comprendre la constitution progressive de la Haute-Ville. Cette dénomination trouve toute sa force et sa signification par opposition à la Basse-Ville, qui s'est développée au pied de la falaise nord et au contact direct du fleuve Saint-Laurent et de la rivière Saint-Charles.

[modifier] Arrondissements

Québec est divisée en 8 parties appelées arrondissements. Chacun d'eux possède des attraits spécifiques et diversifiés.

[modifier] Cours d'eau

Plusieurs cours d'eau touchent le territoire de Québec. La vie de la ville a été en premier lieu façonnée par la présence du fleuve Saint-Laurent, particulièrement au niveau économique puisqu'il permettait l'établissement d'un port commercial et touristique important. L'aménagement des berges du fleuve pour y permettre un accès et un usage récréotouristique aux citoyens fait l'objet d'investissements majeurs et doit être complété pour le 400e anniversaire de la ville en 2008.

L'origine historique de la ville de Québec se situe au confluent du fleuve et de la rivière Saint-Charles, dont le bassin hydrographique couvre une bonne partie du territoire. Le bassin versant de la rivière Saint-Charles est d'ailleurs le plus densément peuplé au Québec. De nombreux autres ruisseaux, petits lacs et rivières complètent l'irrigation de la ville, dont les trois plus importantes sontla rivière Beauport, la rivière du Cap Rouge et la rivière Montmorency. Cette dernière forme les chutes Montmorency, les plus importantes chutes québécoises, juste avant son embouchure dans le fleuve.

[modifier] Parcs et jardins

Article détaillé : Liste des parcs et jardins urbains de la Ville de Québec.

Québec possède de nombreux parcs et jardins sur son territoire. Il en existe plus d'une cinquantaine, entre autres, le parc de la Chute-Montmorency, le parc des Cascades, les Plaines d'Abraham et le Bois-de-Coulonge.

[modifier] Transports

Le Port de Québec au XIXe siècle.
Agrandir
Le Port de Québec au XIXe siècle.
Article détaillé : Liste des moyens de transports à Québec.

Tous les moyens de transport existant dans les grandes villes américaines existent aussi à Québec. Toutes les installations de transports à Québec sont en constante évolution face à la demande. Le port de Québec va bientôt dépasser celui de Montréal, l'aéroport de Québec va dépasser le million de passagers d'ici un an, de plus en plus de gens prennent le transport en commun, etc.

Québec est desservie par l'aéroport international Jean-Lesage pour le transport aérien et par le port de Québec pour les nombreuses croisières qui y accostent et le transport de produits finis et en vrac.

[modifier] Infrastructures

[modifier] Musées et lieux historiques

Le Château Frontenac, l'hôtel le plus photographié au monde
Agrandir
Le Château Frontenac, l'hôtel le plus photographié au monde
Voir Liste des musées de la ville de Québec


[modifier] Sites de sciences naturelles

Théâtre du Périscope à Québec
Agrandir
Théâtre du Périscope à Québec
  • Le Jardin zoologique du Québec, fermé par décret gouvernemental le 31 mars 2006, présentait au public 750 spécimens de 300 espèces différentes. Le zoo était spécialisé dans la faune ailée et dans les jardins thématiques, mais présentait également plusieurs espèces de mammifères. En plus de la faune indigène au Québec, l'un des attraits principaux en était la serre indo-australienne présentant des représentants de la faune et de la flore de ces régions. Site Internet externe : http://www.spsnq.qc.ca/z-FR_accueil.html
  • Le Parc-aquarium du Québec, réouvert en 2002, présente au public, sur un site surplombant le fleuve Saint-Laurent, environ 3 500 spécimens de mammifères, de reptiles et de poissons de la faune aquatique de l'Amérique du Nord et de l'Arctique. Les ours polaires et les différentes espèces de phoques du secteur arctique et le « Grand Océan », un grand bassin sous lequel peuvent circuler les visiteurs, font partie des principaux attraits. Site Internet externe : http://www.spsnq.qc.ca/a-FR_accueil.html

[modifier] Salles de spectacle et théâtres

Grand Théâtre de Québec
Agrandir
Grand Théâtre de Québec
Article détaillé : Liste de théâtres et salles de spectacle de la Ville de Québec.

Arrondissement de La Cité

Arrondissement de Sainte-Foy-Sillery

Arrondissement de Charlesbourg

  • Théâtre du Sous-marin jaune

Arrondissement de Beauport

Arrondissement de Limoilou

[modifier] Éducation postsecondaire

Édifice du Collège CDI dans le centre-ville
Agrandir
Édifice du Collège CDI dans le centre-ville
Siège social de l'Université du Québec à Québec
Agrandir
Siège social de l'Université du Québec à Québec
Article détaillé : Liste des établissements d'enseignement de Québec.

Niveau universitaire

Niveau collégial


 
Liste des universités de la Communauté métropolitaine de Québec
CMQ
Université Laval – Université du Québec – École nationale d'administration publique
Institut national de la recherche scientifique – Université du Québec à Rimouski - Campus de Lévis – L'Observatoire du Québec

[modifier] Arts, culture et évènements

[modifier] Médias à Québec

Article détaillé : Médias dans la ville de Québec.

La ville possède le deuxième plus grand pôle de studios de télévision au Québec. Les grands réseaux francophones tels que Radio-Canada, RDI, TQS et TVA et le réseau anglophone Global TV y possèdent leurs propres studios. Le réseau régional est Télémag.

Pour la radio, même chose, au francophone : Première chaîne, Espace musique,CHOI Radio X,Radio-énergie, Rock détente, Rythme FM, FM93, Info 800, CKIA, CKRL, Radio Basse-ville, etc. En anglais, CBC Radio One.

Pour les visiteurs, deux radios touristiques sont offertes, soit CKGT 90,3 FM et CKTG 89,7 FM, qui sont respectivement en français et en anglais.

[modifier] Coopératives et compagnies de création/diffusion artistique

[modifier] Forces armées canadiennes

La mairesse de Québec, Andrée P. Boucher, inspecte la garde du Royal 22e Régiment lors de la cérémonie du droit de cité, le 3 juillet 2006.
Agrandir
La mairesse de Québec, Andrée P. Boucher, inspecte la garde du Royal 22e Régiment lors de la cérémonie du droit de cité, le 3 juillet 2006.

Dû à la présence de la citadelle de Québec et de la base militaire de Valcartier, les militaires possèdent un droit de cité à Québec. Un droit de cité est en quelque sorte le droit, acquis, de parader dans les rues de Québec quand ils veulent, où ils veulent et pour toujours. Cela arrive d'ailleurs plusieurs fois durant l'été et on peut alors les voir et les entendre, soit en musique ou soit en marche militaire, habituellement dans le Vieux-Québec, intramuros.

Les origines de la cérémonie du droit de cité remontent au XVIe siècle, alors que les artisans de l’époque se regroupent en corporations, forment des villes et en restreignent le droit de résidence à leurs membres. D’origine britannique, le droit de cité est accordé pour la première fois en 1748. Civil au départ, ce droit d’usage est ensuite accordé aux unités militaires, qui le conservent « ad vitam æternam ».

[modifier] Festivals et événements culturels

Bonhomme Carnaval
Agrandir
Bonhomme Carnaval
Article détaillé : Liste des festivals et événements de la ville de Québec.

Québec compte de nombreux festivals et événements se déroulant tout au cours de l'année et qui permettent aux habitants et aux visiteurs d'assister à des spectacles de musique de toutes sortes, de faire connaissance avec des cultures de différents peuples et époques, ou tout simplement de s'amuser entre amis ou en famille.

Parmi la pléthore de festivals et d'événements, on compte parmi les plus importants :

  • Le Carnaval de Québec, qui est le plus important carnaval hivernal au monde et le troisième toutes saisons confondues au monde. Il présente annuellement, en février, deux semaines d'activités hivernales culturelles, sportives et familiales, dont les plus courues sont les défilés dans les quartiers de la Haute-Ville et de la Basse-Ville de Québec, qui regroupent chaque année plusieurs centaines de milliers de spectateurs. Plusieurs incontournables : le château de glace du Bonhomme Carnaval (la mascotte), le concours international de sculpture sur neige, la course en canot sur le fleuve gelé, etc.
  • Le Festival d'été de Québec Site officiel qui est un événement majeur qui présente annuellement, pendant deux semaines en juillet, un grand nombre de spectacles musicaux (populaire, francophone et anglophone, musique du monde, musique classique), pour la plupart en plein-air, et de nombreuses prestations en arts de la rue à différents endroits dans la vieille capitale ainsi que des spectacles intérieurs dans différentes salles de la capitale.
  • Les Fêtes de la Nouvelle-France Site officiel qui sont un événement qui présente, durant une semaine en août, diverses activités permettant de se replonger au XVIIe siècle, à l'époque de la Nouvelle-France, dans le Vieux-Québec et à la Place Royale (défilés, spectacles, animations, démonstrations de la vie quotidienne de l'époque, marché en plein-air de la Nouvelle-France, figurants et citoyens costumés, etc.).

Parmi les autres événements d'envergure, on compte les Grands Feux Loto-Québec (compétition de feux d'artifice), Expo-Québec (fête foraine, exposition agricole et commerciale), le Grand Rire (festival d'humour), le Spectacle aérien international de Québec et le Salon International du livre de Québec.

[modifier] Événements à venir

En 2008, ce sera le 400e anniversaire de Québec.

[modifier] Personnalités contemporaines dont le nom est associé à la ville de Québec

Voir Liste de personnalités de la ville de Québec

[modifier] Arts

  • Peintres : Paul Béliveau, Luc Archambault, Gabriel Lalonde, Antoine Plamondon, Paul-Henri DuBerger, etc.
  • Télévision/Radio : Pierre Jobin, Michel Lamarche, Marie Vallerand, Paul Ouellet, Catherine Lachaussée, Réjean Lemoine, Julie Drolet, Sébastien Bovet, Suzanne Ouellet, François Morency, Christiane Suzor, Raymond Fillion, etc.
  • Théâtre : Robert Lepage, Anne-Marie Olivier, Frédéric Dubois, Lise Castonguay, Marie-Ginette Guay, France Larochelle, Christian Michaud, Loraine Côté, Jacques Leblanc, Paul Hébert, Roland Lepage, Annie Larochelle, Marie-Thérèse Fortin, Marie Gignac, etc.

[modifier] Sciences et technologies

[modifier] Société

[modifier] Sport

[modifier] Économie

Panorama du Centre-Ville section Haute-Ville, de la Capitale québécoise
Article détaillé : Économie de la ville de Québec.

[modifier] Acteurs économiques

Québec compte plusieurs acteurs économiques dont la Chambre de commerce des entrepreneurs de Québec, la Chambre de commerce de Québec, la Chambre de commerce italienne de Québec, le Conseil régional de concertation et développement de la région de Québec, la Chambre de commerce française au Canada, section Québec, la Jeune chambre de commerce de Québec, etc.

La région de Québec possède un indice boursier qui rassemble 20 entreprises de la région qui a pour nom "Indice boursier régional de Québec", abbrégé en IBR-Q. Il est principalement commandité par l'organisme de promotion économique PÔLE Québec Chaudière-Appalaches. (Voir La région Québec Chaudière-Appalaches a désormais son indice boursier).

[modifier] Sociétés et organisations ayant leur siège social à Québec

Article détaillé : Sièges sociaux de la Ville de Québec.
Édifice du siège social de la compagnie d'assurances La Capitale inc. à Québec
Agrandir
Édifice du siège social de la compagnie d'assurances La Capitale inc. à Québec

Des sociétés internationales ont leur siège social dans la Ville de Québec, dont :

Des organisations internationales telles que Organisation des villes du patrimoine mondial et l'Institut de l'énergie et de l'environnement de la Francophonie.

Plusieurs sociétés nationales y ont leur siège social. Par exemple, la Maison Simons, Industrielle Alliance inc. et Orléans Express, etc.

C'est évidemment l'emplacement de plusieurs sociétés d'État, dont :

[modifier] Sports

Article détaillé : Sports dans la Ville de Québec.

[modifier] Événements sportifs

Québec possède plusieurs évènements sportifs majeurs, parmi lesquels :

  • Le Marathon des deux rives–Lévis/Québec, en août, sont deux événements de course à pied qui s'adressent tant aux amateurs qu'aux professionnels dans des catégories appropriées. C'est un événement sanctionné par l'Association internationale des marathons et courses sur routes (AIMS), de même que par la Fédération québécoise d'athlétisme. Site officiel
  • Le Challenge Bell est un tournoi annuel international de tennis féminin d'élite présenté en octobre ou novembre et s’y affrontent des raquettes classées parmi les 50 meilleures au monde. Les joueuses elles-mêmes savent apprécier le tournoi tout autant que les spectateurs qui y assistent : pendant six années consécutives, les membres de la Women’s Tennis Association (WTA) l’ont considéré comme le meilleur dans sa catégorie. Auparavant présenté au Club Avantage, il est présenté depuis 2005 au pavillon de l'Éducation physique et des Sports (PEPS) de l'Université Laval. site officiel

[modifier] Évènements sportifs à venir

En 2007, Québec accueillera les Championnats canadiens de baseball Site officiel. Du 9 au 19 août 2007, la ville de Québec accueillera les Championnats canadiens de baseball toutes catégories qui amèneront chez nous près de 1 800 joueurs et entraîneurs provenant des 10 provinces canadiennes.

En 2008, Québec accueillera, à titre de coorganisatrice, le championnat mondial de la Ligue internationale de hockey sur glace. Halifax, en Nouvelle-Écosse, sera l'autre ville hôtesse. La finale se déroulera à Québec, au Colisée.

[modifier] Équipes sportives

  • Le Radio X de Québec de la Ligue nord-américaine de hockey (hockey professionnel) Site officiel
  • Le Rouge et Or de l'Université Laval compte différentes équipes sportives de niveau universitaire : athlétisme, badminton, basketball (féminin/masculin), cross-country, football canadien (masculin), golf, natation, plongeon, rugby (féminin), ski alpin, soccer (féminin/masculin), triathlon et volleyball (féminin/masculin). Site officiel
  • Les Keb's de Québec de la ABA (American Basketball Association) (basketball professionnel) Site officiel

[modifier] Citations sur la ville de Québec

Calèche dans le Vieux-Québec
Agrandir
Calèche dans le Vieux-Québec
  • « L’impression que produit sur le visiteur ce Gibraltar d’Amérique – par ses hauteurs étourdissantes, sa citadelle suspendue dans les airs, ses rues escarpées et pittoresques, ses portes à l’allure renfrognée, les vues si saisissantes qui accrochent l’œil à chaque détour – est quelque chose d’unique et d’impérissable. » - Charles Dickens - American Notes for General Circulation (1842) in Luc Bureau, Pays et mensonges - Le Québec sous la plume d’écrivains et de penseurs étrangers, Montréal, Boréal, 1999.
  • « Québec, la ville la plus ancienne, la plus belle, la plus charmante, la plus ensorcelante et la plus pittoresque d’Amérique du Nord est une mine de trésors inépuisable pour les historiens, les architectes et les amoureux de la beauté. » - Howard Phillips Lovecraft - Description de la ville de Québec en Nouvelle-France (1830) (in Œuvres complètes Tome 3, Robert Laffont, collection Bouquins)
  • « Puis, alors que le train se rapproche du Saint-Laurent, on croit apercevoir, au loin sur un plateau, entre Diamant et Charny, de l'autre côté du fleuve, la ville de Québec elle-même. On s'efforce alors de vérifier que l'on a réellement entrevu cette perspective éthérée de toits en croupe et de fortifications qui se dressent, majestueuses et magiques, à la limite des terres... » - Howard Phillips Lovecraft - Description de la ville de Québec en Nouvelle-France (1830) (in Œuvres complètes Tome 3, Robert Laffont, collection Bouquins)
  • « Quiconque a vécu à Québec veut y mourir. »Arthur Buies

[modifier] Québec possède …

  • Le plus long pont en porte-à-faux au monde, le pont de Québec.
  • La plus vieille maîtrise de petits chanteurs en Amérique du Nord : La Maîtrise des petits chanteurs de Québec (voir article).
  • Le plus vieil hôpital d'Amérique du Nord, L'Hôtel-Dieu de Québec.
  • La plus vieille auberge d'Amérique du Nord, L'Auberge du Trésor.
  • Le statut de seule ville fortifiée au nord du Mexique.
  • Le plus vieux journal, toutes langues confondues, d'Amérique du Nord, le The Quebec Chronicle-Telegraph.
  • La plus vieille université du Canada, l'Université Laval, et la cinquième en Amérique.
  • Le premier diocèse catholique au nord du Mexique.
  • La première radio communautaire au Canada, CKRL.
  • La plus ancienne formation symphonique au Canada, l'Orchestre symphonique de Québec.
  • Le plus vieux quartier commercial en Amérique du Nord, le Petit-Champlain.
  • Les plus hautes chutes au Québec, soit les chutes Montmorency.
  • Le seul journal écrit par des immigrants pour des immigrants et en français au Canada, soit Les Immigrants de la Capitale.
  • Le plus grand centre de ski de fond au Canada, le mont Sainte-Anne.
  • Le plus grand centre commercial à l'est du Canada, soit Place Laurier.
  • Le plus vieux festival international de théâtre au Canada, le Carrefour international de théâtre de Québec.
  • Les premières stations de radios (français et anglais) destinées aux touristes et visiteurs au Québec, CKGT et CKTG.
  • Le plus vieux restaurant au Canada, le Charles-Baillargé (hôtel le Clarendon).
  • La première cathédrale anglicane à l'extérieur de la Grande-Bretagne, 'la cathédrale de la Sainte-Trinité de Québec'.
  • Une présence comme un mot redondant symbolisé par la lettre Q dans le alphabet radio normalisé par l'OACI.
  • La plus haute proportion d'autoroutes par habitant au monde réf. nécessaire

[modifier] Photos

Note: Les photos ci-dessous présentent pour la plupart des scènes du quartier du Vieux-Québec.

[modifier] Voir aussi

[modifier] Articles connexes

Wikimedia Commons propose des documents multimédia sur Ville de Québec.

Voirie de Québec

Infrastructures

[modifier] Liens externes

Le Wiktionnaire possède une entrée pour « Ville de Québec ».

[modifier] Notes de page

  1. Statistique Canada


Capitale-Nationale (03)

Municipalités régionales de comté et territoires équivalents (*)
Charlevoix | Charlevoix-Est | La Côte-de-Beaupré | La Jacques-Cartier | L'Île-d'Orléans | Portneuf | Québec*


Communauté métropolitaine de Québec


Municipalités
Baie-Sainte-Catherine | Baie-Saint-Paul | Beaupré | Boischatel | Cap-Santé | Château-Richer | Clermont | Deschambault-Grondines | Donnacona | Fossambault-sur-le-Lac | Lac-Beauport | Lac-Delage | Lac-Saint-Joseph | Lac-Sergent | La Malbaie | L'Ancienne-Lorette | L'Ange-Gardien | Les Éboulements | L'Isle-aux-Coudres | Neuville | Notre-Dame-des-Anges | Notre-Dame-des-Monts | Petite-Rivière-Saint-François | Pont-Rouge | Portneuf | Québec | Rivière-à-Pierre | Saint-Aimé-des-Lacs | Saint-Alban | Sainte-Anne-de-Beaupré | Saint-Augustin-de-Desmaures | Saint-Basile | Sainte-Brigitte-de-Laval | Saint-Casimir | Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier | Sainte-Christine-d'Auvergne | Sainte-Famille | Saint-Ferréol-les-Neiges | Saint-François-de-l'Île-d'Orléans | Saint-Gabriel-de-Valcartier | Saint-Gilbert | Saint-Hilarion | Saint-Irénée | Saint-Jean-de-l'Île-d'Orléans | Saint-Joachim | Saint-Laurent-de-l'Île-d'Orléans | Saint-Léonard-de-Portneuf | Saint-Louis-de-Gonzague-du-Cap-Tourmente | Saint-Marc-des-Carrières | Sainte-Pétronille | Saint-Pierre-de-l'Île-d'Orléans | Saint-Raymond | Saint-Siméon | Saint-Thuribe | Saint-Tite-des-Caps | Saint-Ubalde | Saint-Urbain | Shannon | Stoneham-et-Tewkesbury | Wendake


Portail de la Ville de Québec – Accédez aux articles concernant la Ville de Québec.
  
Portail du Québec – Accédez aux articles de Wikipédia concernant le Québec.
   {{{{{3}}}}}
Portail de la Ville de Québec – Accédez aux articles concernant la Ville de Québec.
Portail du Québec – Accédez aux articles de Wikipédia concernant le Québec.
{{{{{3}}}}} {{{{{4}}}}}
Portail du Canada – Accédez aux articles de Wikipédia concernant le Canada.