Ski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vous avez de nouveaux messages (diff ?).
Un ski court moderne.
Agrandir
Un ski court moderne.

Le ski est un sport de glisse sur neige, sur herbe, sur aiguilles de pins ou sur eau.

Ses pratiquants, les skieurs ou skieuses, utilisent un ou deux patins longs et étroits appelés skis.

Il existe plusieurs disciplines olympiques de ski sur neige.

Sommaire

[modifier] Généralités

La pratique du ski sur neige est liée à la présence (durée et épaisseur) du manteau de neige qui varie en fonction principalement de l'altitude, de la latitude (voire de longitude), de la saison, de l'exposition au soleil et de la limite pluie/neige moyenne. Les stations de sports d'hiver ont été aménagées, principalement pour permettre la pratique du ski.

Le ski est depuis bien longtemps un moyen de transport en usage notamment dans les pays nordiques. Le ski dit « nordique » est clairement originaire de Scandinavie, regroupant le ski de fond et le saut à ski. Il existe aussi une technique "nordique" de ski de descente, appelée télémark (qui est également le nom de la région de Norvège d'où cette technique est originaire). Le virage télémark s'effectue avec un fléchissement de la jambe intérieure.

Le ski fut introduit dans les Alpes à la fin du XIXe siècle. Le ski de descente ou ski alpin consiste à descendre des pentes de déclivité variable. Il a conduit à la construction de sites équipés de remontées mécaniques, générant un vaste secteur touristique, notamment dans les Alpes. Ces skis sont plus larges que les skis de fond et le pied est fixé à la spatule à l'avant comme à l'arrière.

[modifier] Repères chronologiques

Ski à Rockcliffe Park en 1887
Agrandir
Ski à Rockcliffe Park en 1887
  • 1861 : Fondation du premier club de ski en Norvège, le Ski Club de Trysil. Le ski était jusqu’alors un moyen de transport dont l’origine remonte à la nuit des temps...
  • 1867 : Première compétition de ski en Norvège.
  • 1878 : A l’occasion de l’exposition universelle de Paris, le pavillon norvégien présente notamment des skis. Ce moyen de locomotion ancestral attire particulièrement l’attention des visiteurs qui en font massivement l’acquisition. Henri Duhamel en expérimente une paire dans les Alpes.
  • 1883 : Fondation du premier club moderne de ski : le Ski Club Christiana (Oslo).
  • 1885 : L’hôtelier suisse de Saint-Moritz Johannes Badrutt propose des paires de ski à ses hôtes afin de les divertir pendant l’hiver.
  • 1886 : Première usine de fabrication de ski en Norvège à Christiana (Oslo).
  • 1887 : L’usage de deux bâtons s’impose en ski de fond. Jusque-là, les skieurs n’utilisaient qu’un seul bâton.
  • 1890 : Publication de l’ouvrage « A ski à travers le Groenland » du Norvégien Fridtjof Nansen dont les traductions en français, anglais et allemand déclenchent un engouement pour le ski en Europe.
  • 1893 : Fabrication dans la vallée de Chamonix de la première paire de ski française.
  • 1895 : Première compétition de ski en Allemagne (Tauenberg). Un skieur norvégien s’impose.
  • 1896 : Fondation du Ski-Club de Grenoble par Henri Duhamel.
  • 1899 : Pratique du « Ski Norvégien » (ski de fond) dans le Jura (Les Rousses).
  • 1924 : Le ski devient sport olympique à l'occasion des premiers Jeux Olympiques d'hiver.
  • 1931 : Première édition des Championnats du monde de ski alpin.
  • 1967 : Première édition de la Coupe du monde de ski alpin.

[modifier] Sports

[modifier] Ski alpin

Les skis sont fixés aux pieds par des chaussures rigides, elles même attachées a des fixations de sécurité.

En général, on utilise également un bâton dans chaque main.

Le ski alpin se pratiquant uniquement en descente, il est generalement pratiqué dans des stations offrant des remontées mécaniques

En plus de la simple détente, il compte les disciplines suivantes:

  • Slalom (ou Slalom Spécial)
  • Géant (ou Slalom Géant)
  • Super G (ou Super Géant)
  • Descente
  • Combiné (succession d'une descente puis de deux manche de slalom)
  • Super combiné (succession d'une descente puis d'une manche de slalom)

[modifier] Ski nordique

[modifier] Ski de fond

Chaussure et fixation de ski de fond
Agrandir
Chaussure et fixation de ski de fond

Le ski de fond se pratique en terrain plat ou vallonné. Les skis sont longs et étroits et fixés uniquement à l'avant du pied. La technique traditionnelle, dite pas alternatif ou encore classique, consiste à avancer dans deux traces parallèles. Il existe aussi depuis les années 1980 la technique du pas de patineur ou skating ou encore style libre, dont l'exécution se rapproche de la pratique du roller ou du patin à glace.

La surface de la semelle de certains skis de technique classique est recouverte d'aspérités disposées comme des écailles de poisson afin d'éviter le glissement vers l'arrière, ce qui permet de transmettre une impulsion vers l'avant. D'autres skis pour le pas alternatif ne possèdent pas ces écailles et doivent être recouverts de fart au milieu du ski, fart qui variera en fonction de la qualité de la neige et de sa température. La surface des skis de skating est, elle, toujours lisse et recouverte de fart en fonction de la qualité de la neige, afin de permettre une meilleure glisse.

Les bâtons utilisés pour le pas de patineur sont plus longs que ceux utilisés pour le pas alternatif (approx. 90% de la taille du skieur contre 70%). Les chaussures de skating maintiennent latéralement la cheville et sont donc montantes.

[modifier] Saut à ski

Le skieur saute depuis un tremplin. Le taille de ces tremplins peut varier de quelques mètres à plus d'une centaine. Le plus long saut enregistré actuellement est de 239m soit presque deux terrains et demi de football.

[modifier] Biathlon

Discipline combinant le ski de fond et le tir à la carabine.

[modifier] Combiné nordique

Discipline combinant le saut à ski et le ski de fond.

[modifier] Ski acrobatique (actuellement ski freestyle FIS)

  • Bosses
  • Saut
  • Ballet

[modifier] Ski freestyle

Nouvelle discipline de ski considérée comme un sport extrême, consistant à effectuer des figures à partir de diverses structures de neige ou de métal. Les structures en métal sont ce que l'on appelle des "rails" ou "barre de slide". Le but est de glisser dessus sans tomber. Les modules en neige sont plus variés. On retrouve notamment:

  • Le Half-pipe: comme son nom l'indique, c'est une structure en forme de demi tuyau.
  • Le kicker (ou table): c'est un tremplin plus ou moins gros. Il est composé des 3 éléments :
    • le kick, le tremplin en lui-même, qui permet au skieur de décoller
    • le plat, la distance que doit franchir le sauteur en vol
    • la réception, là où le sauteur doit retomber. C'est une pente suffisamment raide pour permettre un atterrissage en douceur.

[modifier] Ski nautique

Le ou les skis sont fixés aux pieds par une coque maintenant le pied et fixée sur le patin.

Le skieur pratique le ski, le plus souvent derrière un bateau dans trois disciplines : slalom, saut et figures. cf Ski nautique

[modifier] Ski de randonnée

Ski de randonnée
Agrandir
Ski de randonnée

Le ski de randonnée est un sport hybride, qui se pratique en terrain accidenté non aménagé. Le matériel ressemble à celui utilisé en ski alpin mais possède quelques spécificités qui permettent de gravir les pentes avant de les descendre : les skis sont plus légers, les fixations possèdent deux positions : une première pour la montée qui laisse le talon libre afin de faciliter la marche, une deuxième pour la descente qui verrouille le talon. On utilise des peaux de phoque que l'on colle sous les skis et qui empêchent le recul. Pour empêcher le ski de chasser en neige dure, on lui ajoute des "couteaux" (pièces en forme de « T » qui mordent la neige). A ce matériel s'ajoute le matériel spécifique d'alpinisme : crampons et piolet qui permettent de gravir des itinéraires plus escarpés en mettant les skis sur le sac à dos; baudrier et corde pour des itinéraires glaciaires.

Outre le dévissage, les chutes de pierres, les crevasses, l'avalanche représente le plus grand danger de ce sport: l'ARVA, la pelle et la sonde sont donc essentiels.

[modifier] Freeride

Ski Freeride
Agrandir
Ski Freeride

Le Freeride ou ski hors piste est une déclinaison du ski alpin qui se rapproche du ski de randonnée. Il s'agit le plus souvent de descendre des pentes non balisées, si possible recouvertes d'une belle couche de poudreuse fraîche! Cette pratique nécessite des planches plus larges que celles utilisées pour le ski de piste, afin d'obtenir une meilleure portance dans la neige profonde. Ces skis sont même parfois bi-spatulés (relevés devant comme derrière), afin de faciliter les réceptions et le ski en arrière. Le Freeride s'est considérablement développé à la fin des années 1990; en 2005 la plupart des fabricants de ski proposent des gammes spécifiques à des prix relativement abordables.

Le Freerider se doit d'avoir toujours sur lui le trio ARVA-pelle-sonde de façon à pouvoir dégager les skieurs éventuellement pris sous une avalanche, et le cas échéant être repéré sous une coulée.

[modifier] Télémark

Le télémark est une technique nordique de descente, originaire du comté de Telemark en Norvège. Inventée par le menuisier Sondre Norheim dans les années 1860, elle consiste en un fléchissement de la jambe intérieure au virage. D'abord oublié au profit du virage Christiania, le télémark réapparaît aux États-Unis dans les années 70. Son développement s'est accéléré à la fin des années 90 avec l'apparition de skis plus courts, taillés (désormais identiques aux skis alpins) et des chaussures à coque plastique. Cette technique élégante fait désormais de nombreux adeptes, dans toutes les disciplines : freeride, freestyle, compétition, randonnée...

[modifier] Ski de vitesse

Le Ski de vitesse (ou KL, kilomètre lancé) est un sport qui consiste à descendre une piste damée le plus vite possible afin d'atteindre la plus grande vitesse. Les skieurs peuvent subir une accélération identique à celle d’une F1 (0 à 200 km/h en moins de 6 secondes).

Record du monde: 251,4 km/h sur la piste de KL des Arcs

[modifier] Ski joëring

Il se pratique avec un cheval ou un poney attelé qui tire le skieur grâce à un cadre, bien souvent rigide. Les skis ne doivent pas dépasser 1 m 50 pour ne pas gêner le cheval. Il se pratique sur neige damée, en carrière fermée, sur les pistes ou plus rarement en chemins. Cette discipline convient aussi bien aux skieurs qu'aux cavaliers.

[modifier] Expéditions

  • En 1888, Fridtjof Nansen traverse le Groenland à l'aide de skis. Il en fera le récit cinq ans plus tard dans un livre (A travers le Groenland) qui sera traduit en français et frappera le monde des initiés de la montagne à une époque où le ski est encore presque inconnu dans les Alpes.
  • Le Norvégien Torry Larsen fut en 2000 le premier à rallier la Russie au Canada par le pôle Nord.

[modifier] Voir aussi

Wikimedia Commons propose des documents multimédia sur le ski.

[modifier] Liens externes

Portail de la montagne – Accédez aux articles de Wikipédia concernant la montagne.
  
Portail du sport – Accédez aux articles de Wikipédia concernant le sport.
   {{{{{3}}}}}
Portail de la montagne – Accédez aux articles de Wikipédia concernant la montagne.
Portail du sport – Accédez aux articles de Wikipédia concernant le sport.
{{{{{3}}}}} {{{{{4}}}}}