Smiley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vous avez de nouveaux messages (diff ?).
Smiley

Le mot anglais smiley désigne la représentation graphique d'un visage humain souriant, le plus souvent coloré en jaune.

En France, le terme smiley emprunté de l'anglais est employé. Au Québec, le terme recommandé est binette (ou frimousse). Le terme smiley est parfois aussi employé, mais au niveau familier, car il est considéré comme un anglicisme.

Dans le contexte d'Internet, il désigne également une suite de caractères typographiques traduisant (si l’on veut bien incliner la tête à gauche pour décrypter les yeux, le nez et la bouche) une "émotion" : le sourire, l'étonnement, le clin d’œil, la colère, etc. Il a été inventé par Scott E. Fahlman. Exemples :

  • :-) pour le sourire,
  • ;-) pour le clin d’œil,
  • :-o pour l’étonnement.

Voir l'article complet emoticon.

Sommaire

Invention

Création d'une icône smiley sur ordinateur.
Agrandir
Création d'une icône smiley sur ordinateur.

Le visage smiley, un bouton jaune avec un sourire et deux points représentant les yeux, a été inventé par Harvey Ball en 1963 pour une société d'assurance américaine. Bien qu'une tentative ait été faite pour protéger l'image, elle est tombée dans le domaine public avant que la procédure ne soit achevée.

Le dessin est rendu populaire au début des années 1970 par deux frères, Murray et Bernard Spain, qui l'utilisent à des fins commerciales. Ils produisent des macarons, tasses à café, t-shirts et autocollants frappés du symbole et accompagné du slogan « Have a happy day » (de l'anglais « passez une bonne journée ») inventé par Murray. Jusqu'en 1972, on estime que plus de 50 millions de macarons ont été vendus aux États-Unis.

Le smiley a été repris en tant qu'emblème de la culture Dance qui émerge au début des années 1990. Particulièrement au Royaume-Uni, le logo était associé à l'Ecstasy.

Smiley en tant que marque

Aux USA, Wal-Mart affirme avoir acquis les droits sur le Smiley par l'usage, alors que SmileyWorld, une entreprise française , prétend avoir acheté les droits il y a dix ans.

En France, les droits d'usage du "smiley" sont reconnu à SmileyWorld qui a gagné en procès contre Pier Import. La famille Loufrani à l'origine a vendu des licences à des marques prestigieuses comme Levi Strauss and Co, Mars Incorporated pour les M&M's et les allemands Agfa-Gevaert pour leurs films[1].

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

  1. (en) International Herald Tribune: Rancor over rights to the smiley face