The Legend of Zelda: Twilight Princess

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vous avez de nouveaux messages (diff ?).
Current event marker Cet article ou cette section contient des informations sur un jeu vidéo encore à l'état de projet ou en cours de développement.

Il est possible que cet article contienne ponctuellement des éléments spéculatifs ou non définitifs, qu'il faut corriger ou attribuer.

Game controller
The Legend of Zelda
Twilight Princess
Éditeur

Nintendo

Développeur

Nintendo

Concepteur

Shigeru Miyamoto

Début du projet

{{{début du projet}}}

Date de sortie

Wii
Canada 19 novembre 2006
États-Unis 19 novembre 2006
Japon 2 décembre 2006
Europe 8 décembre 2006

GameCube
Europe 15 décembre 2006

Licence

{{{licence}}}

Version

{{{version}}}

Genre

Action-RPG

Mode de jeu

Un joueur

Plate-forme

Wii, GameCube

Média

DVD sur Wii
Mini-DVD sur GameCube

Langue

{{{langue}}}

Contrôles

Wiimote sur Wii
Manette sur GameCube

Évaluation

{{{évaluation}}}

Moteur de jeu

{{{moteur de jeu}}}

The Legend of Zelda: Twilight Princess est le second volet développé par Nintendo pour la GameCube et Nintendo Wii de la série des The Legend of Zelda. Initialement annoncé pour novembre 2005, sa sortie a été repoussée à fin 2006 pour permettre aux développeurs de changer une très grande partie du monde du jeu, et accessoirement d'y ajouter la compatibilité avec la Nintendo Wii (la version Wii ne sera jouable qu'avec la Wiimote).

Ce jeu mettra en scène un Link beaucoup plus mature que dans les épisodes précédents, comme le désiraient les joueurs qui avaient été déçus par le premier épisode sur GameCube : The Legend of Zelda: The Wind Wakerréf. nécessaire. Pour réaliser ce vœu, Shigeru Miyamoto (créateur de la série The Legend of Zelda) et Eiji Aonuma ont misés sur des graphismes plus réaliste, contrairement au cel-shading que l'opus précédent utilise.

Sommaire

[modifier] Histoire

L'histoire du jeu se situe entre la fin de The Legend of Zelda: Ocarina of Time et The Legend of Zelda: The Wind Waker. Elle sera aussi beaucoup plus obscure que les jeux précédents, comme le montre aussi le titre du jeu qui a été dévoilé à L'E3 2005 : The Legend of Zelda: Twilight Princess (La Princesse du crépuscule). Les traducteurs de Nintendo of America annoncent que Twilight Princess aura une histoire beaucoup plus profonde que les autres volets de la série: ainsi, il y aurait deux fois plus de textes que dans The Wind Waker, et les références aux autres Zelda seront nombreuses,[1] ce qui est exceptionnel, car normalement, les Zelda sont indépendants les uns des autres.

Link aura aussi accès à quelques nouveaux pouvoirs, comme celui de se transformer en loup dans le monde du crépuscule qui lui permettra d'augmenter sa vue et son ouïe. De plus, quand il sera dans cet état secondaire, il pourra communiquer avec des animaux qui joueront un très grand rôle dans cet épisode de la série. Link sera de plus secondé par une "jeune fille" mystérieuse du nom de Midna[2]. Des nouveaux contrôles et modes de combats seront disponibles, comme par exemple, la possibilité d'utiliser l'épée à cheval. On remarque aussi certains objets inédits (les flèches-bombes) ou encore d'autres qui tombaient dans l'oubli (comme la lampe à huile, de l'opus The Legend of Zelda: A Link to the Past). Autres changements remarquables, l'apparition des saisons et le fait que Link vieillira au cours de l'histoire, de 16 ans jusqu'à un âge non communiqué pour le moment. Selon Nintendo, la durée de l'aventure devrait être d'une centaine d'heures.

[modifier] Twilight Princess sur Wii

Lors du E3 2006, Nintendo a annoncé la sortie simultanée de deux versions de Twilight Princess : une pour GameCube, et une pour Wii. Si les différences entre ces deux versions ne sont pas précisément connues, une démonstration jouable de la version Wii utilisait la Wiimote. Le joystick analogique sur le Nunchaku commandait le mouvement, et la Wiimote dirigeait une fée à l'écran qui servait de curseur pour les menus. La Wiimote servait également à viser avec des objets comme l'arc et le boomerang. Dans cette version, le joueur, pour utilisé l'épée, doit brandir la Wiimote comme s'il s'agissait d'une épée.

Mais deux mois plus tard, dans un entretien avec le magazine japonais Nintendo Dream, le producteur Shigeru Miyamoto a révélé d'importants changements depuis la version présentée à l'E3, notamment la possibilité de manier l'épée à l'aide de la Wiimote. De fait, l'utilisation de l'arc est transférée au bouton B[3].

Un mouvement brusque du nunchaku permet à Link de pousser l'ennemi avec son bouclier. Une rotation de ce nunchaku déclenche l'attaque-tornade. Il sert également à lancer les objets. Le haut-parleur embarqué sur la Wiimote émettra les sons tels que celui de l'arc. Les rares personnes ayant eu l'occasion d'essayer ce nouveau système de jeu le trouvent tout à fait satisfaisant et même instinctif[4].

Sur la version GameCube, Link est gaucher (d'ailleurs, cela fait 20 ans qu'il y est) mais sur la version Wii, le héros est droitier. Nintendo a dû changer ce point ainsi que l'ensemble des cartes ; par exemple si à un endroit, dans la version GameCube, Link tourne à gauche, dans la version Wii, il doit tourner à droite[5]. Cette modification s'explique par la tenue nécessaire de la wiimote à droite, puisque les droitiers sont majoritaires.

[modifier] Notes

  1. Puissance Zelda, 27 août 2006 L'équipe de localisation de NOA parle de TP
  2. Midna sur le dos de Link-loup
  3. Anoop Gantayat. Sword Controls for Zelda. IGN.
  4. Peer Schneider. E3 2006: Twilight Princess In-Depth. IGN.
  5. confirmation à la dernière intervention de Kyogoku

[modifier] Voir aussi

Liens externes
The Legend of Zelda (NES) – The Adventure of Link (NES) – A Link to the Past (SNES) – Link's Awakening (GB)
Ocarina of Time (N64) – Majora's Mask (N64) – Oracle of Ages (GBC) & Oracle of Seasons (GBC)
Four Swords (GBA) – The Wind Waker (NGC) – Four Swords Adventures (NGC) – The Minish Cap (GBA)
Twilight Princess (NGC/Wii) – Phantom Hourglass (DS)
Jeux divers
Zelda CD-i (CD-i) – BS Zelda (Sattelaview) – Master Quest (N64) – DX (GBC) – Collector's Edition (NGC) – Tingle RPG (DS)


Portail du jeu vidéo – Accédez aux articles de Wikipédia concernant le jeu vidéo.